Accueil Actu

Coronavirus: que ferez-vous d'abord lorsque le confinement sera complètement FINI? (vidéo)

Et après ? Que ferez-vous en premier quand le confinement sera terminé ? Selon notre sondage, la priorité sera de revoir la famille et les amis. Une envie qui pourrait être freinée par les mesures annoncées demain par le conseil national de sécurité.

Aujourd'hui, toutes les choses simples et banales de la vie sont devenues impossibles ou compliquées. "Avec les enfants, c'est la sensation de ne pas être tranquille, décontractée et tout le temps inquiète parce qu'ils approchent trop des gens, ils touchent tout, la sensation de ne plus être relax", dit cette dame interrogée dans la rue. Spose alors cette question que personne n'aurait un jour imaginé se poser. Après des semaines confiné chez soi en partie privée de cette liberté qu'on pensait acquise, que ferez-vous le premier jour où tout redeviendra possible ? Un sondage en ligne RTL INFO, réalisé les 21 et 22 avril par la société IVOX, a posé une question à choix multiples à 1000 Belges francophones représentant un échantillon représentatif de la population.

> CORONAVIRUS EN BELGIQUE: les dernières infos

Parmi les choses suivantes, lesquelles ferez-vous en premier lieu lorsque la crise du coronavirus sera terminée, que les mesures de confinement auront été levées et que la vie normale aura repris ?

Voir ma famille 36,1%

Voir mes amis 15,3%

Rendre visite/Inviter mes parents 13,6%

Faire un bon repas 5,8%

Faire du shopping 3%

Nous avons été posé la même question ce jeudi matin en rue.

"Voir ma famille première chose et puis aller au resto ?", dit cette femme. "Retravailler est la toute première chose parce que rester inactif, c'est absolument mortel", répond un homme derrière son masque. "La première chose sera d'aller voir les amis. Parce que se parler au téléphone, se voir en vidéo, c' est sympathique. Boire des verres en virtuel, c'est aussi sympathique. Mais il y a un moment, c'est quand même bien de se voir, de voir si on a changé, de se regarder dans les yeux, de rire vraiment", décrit un autre passant.

Mais tout cela n'est pas encore pour demain. Le contact social pourrait reprendre progressivement le quatre mai avec un lien une fois par semaine dans un groupe de maximum dix proches. Il y aurait donc un choix à faire. "C'est sûr que ça va être compliqué mais ce sera plutôt les parents, frères et soeurs, éventuellement quelques amis", pense un homme à qui nous avons adressé la question. En attendant la vie sociale virtuelle restera encore pendant plusieurs semaines la réalité.

À la une

Sélectionné pour vous