Gestion provisoire à la Grande Mosquée de Bruxelles

Gestion provisoire à la Grande Mosquée de Bruxelles

(Belga) Des imams issus de mosquées reconnues de Bruxelles assureront en alternance la continuité de la Grande Mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles, a indiqué lundi le ministre de la Justice, Koen Geens.

L'an passé, le gouvernement a rompu la convention qui lie l'État belge au Centre Islamique et Culturel de Belgique (CICB) pour la gestion de ce lieu emblématique de l'islam dans le pays. Il a mis en œuvre l'une des recommandations de la commission d'enquête sur les attentats terroristes. Le CICB dépend de la Ligue Islamique Mondiale et est donc placé sous l'influence directe de l'Arabie saoudite. Il a été vivement critiqué pour la vision très rigoriste de l'islam qui y est enseignée. Le CICB devait quitter les lieux dimanche. Des travaux urgents sont prévus pour assurer la sécurité des fidèles. Une convention d'occupation précaire a été signée entre la Régie des bâtiments et l'ASBL "Collège de l'exécutif" qui gère les moyens mis à disposition de l'Exécutif des musulmans de Belgique. Il s'agit de couvrir une période transitoire avant la mise en place d'une nouvelle structure de gestion du lieu qui devra comprendre des représentants de la communauté locale, un Institut de formation des ministres du culte et un espace culturel. (Belga)

Vos commentaires