En ce moment
 
 

Quand pourrons-nous déclarer la fin de l'épidémie du coronavirus? La réponse du porte-parole interfédéral, Yves Van Laethem

 
CORONAVIRUS
 

Ce lundi 4 mai, la Belgique est entrée dans sa phase de déconfinement. Progressivement, des mesures vont être levées afin de permettre à la population de reprendre une partie de ses activités. Est-ce le bon timing? Peut-on parler d'un déconfinement précipité?

Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral pour le Covid-19, nous a éclairé à ce propos sur le plateau du RTL INFO 19h. "Les critères demandés par différents experts (pour le déconfinement) sont rejoints. On a assez de tests, on a une ébauche de traçing qui devrait fonctionner dès lundi prochain, on a des hôpitaux qui sont moins occupés autant en soins intensifs que dans les nouvelles admissions. Et on a le masque porté par la population et qui semble assez bien porté dans les moyens de transport. On a la base qu'il faut pour continuer vers cette deuxième et première vraie étape du déconfinement", nous explique-t-il. 

Les chiffres le montrent. L'épidémie ralentit sur notre territoire. Le nombre de décès mais également le nombre d'admissions à l'hôpital diminuent fortement. 

Quand pourrons-nous dire que l'épidémie est derrière nous? 

"Pour l'OMS, la fin d'une épidémie est lorsque l'on n'a plus de cas de la maladie sur un territoire pendant deux fois la période d'incubation de la maladie (14 jours pour le Covid-19). Il faudrait donc ne plus avoir de cas de Covid-19 en Belgique pendant 28 jours. Il faut s'imaginer donc qu'il faudra attendre un certain temps", nous précise l'infectiologue. 

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos

Vous avez des questions pratiques sur le coronavirus ou une mesure du (dé-)confinement? Vous pouvez :

-        Appeler le 0800/14.689

-        Consulter la page questions/réponses de Info-coronavirus.be

 




 

Vos commentaires