Accueil Sport Football

Le Bayern sera privé de supporters à l'occasion de son déplacement en quarts de finale

Le Bayern Munich n'ira pas en appel de la décision de l'UEFA d'interdire la présence de ses supporters lors du match que le club champion d'Allemagne jouera en déplacement en quarts de finale de la Ligue des Champions de football.

Les supporters bavarois ont fait usage d'engins pyrotechniques à Rome lors du huitième de finale aller le 14 février. Ce comportement est donc sanctionné par l'interdiction de déplacement pour un match européen. Le Bayern avait déjà bénéficié d'un sursis pour des actes similaires à Copenhague durant la phase de groupes. La récidive a conduit l'UEFA à prendre une sanction effective.

"Nous devons accepter cette sanction. Non seulement des engins pyrotechniques ont été allumés, mais ils ont également été tirés délibérément sur le terrain, mettant directement en danger ceux qui s'y trouvaient. Il s'agit d'une violation tellement explicite des conditions d'un sursis qu'un appel est malheureusement vain", a reconnu Jan-Christian Dreesen, le CEO du Bayern. Il a ajouté: "le fait que nous devions maintenant jouer à l'extérieur sans le soutien de nos supporters est un coup dur. Un petit groupe d'individus délinquants a rendu un mauvais service à tous nos supporters et à l'équipe."

L'adversaire du Bayern Munich en quarts de finale sera connu à l'issue du tirage au sort vendredi midi à Nyon. Les rencontres se joueront les 9/10 avril et 16/17 avril.

À lire aussi

Sélectionné pour vous