Procès des attentats de Bruxelles

De nouveaux couacs au procès des attentats de Bruxelles conduisent à la suspension de l'audience: la suite pourrait-elle être compromise?

Les jours se suivent et se ressemblent au procès des attentats de Bruxelles. Un nouveau couac ce mardi qui a abouti à la suspension de l'audience à cause des conditions de transfert des accusés. Le tribunal civil de Bruxelles a ordonné à l'État belge de cesser les fouilles à nu systématiques et sans motivation. Décision qui n'a toujours pas été appliquée. Société
123anciens ›dernier »

À la une