hôpital

Nouveau service à Namur pour accompagner les femmes qui veulent avorter: "Je préfère regretter en ayant fait ce choix-là", témoigne Laura

Le CHR de Namur vient de mettre en place un service pluridisciplinaire pour l'accueil des femmes qui souhaitent interrompre leur grossesse. Elles sont 17.000 chaque année en Belgique. Un sujet encore tabou aujourd'hui. Les médecins capables de réaliser l'interruption de grossesse sont peu nombreux. Et ces femmes ont parfois du mal à trouver l'encadrement nécessaire pour affronter cette épreuve.  Santé

"J’ai failli mourir": Loliana, 25 ans, estime avoir été victime d'une "erreur médicale" aux urgences de l'hôpital d'Arlon

Loliana l’a échappée belle. Elle a été opérée en urgence pour une grossesse extra-utérine et une hémorragie interne il y a une douzaine de jours. Elle affirme "qu’un jour avant, on l’a laissé quitter les urgences de l’hôpital d’Arlon, avec de très fortes douleurs au ventre". Elle considère avoir été victime "d’une erreur médicale". De son côté, l’hôpital indique avoir pris contact avec elle, dans le but d'entamer une médiation. Vos témoignages
« premier‹ récents12345678anciens ›dernier »

À la une