Accueil Actu Belgique Politique

La Chambre demande d'évaluer l'exécution de la circulaire sur la violence contre la police

(Belga) La commission de la Justice de la Chambre a approuvé mercredi à l'unanimité une proposition de résolution du MR sur les violences commises contre des policiers. Le texte demande notamment une évaluation de la circulaire du Collège des procureurs généraux sur les poursuites des auteurs de ce type de violences.

Le texte initié par le député Philippe Pivin a été déposé en décembre 2020 et remanié en mai de cette année. Le meurtre d'un policier à Schaerbeek le 10 novembre lui a donné une actualité particulière. Dès son entrée en fonction, le gouvernement a durci le traitement judiciaire de ce phénomène et instauré la "tolérance zéro" qui s'est traduite par une circulaire des Procureurs généraux. Les syndicats de police mettent en cause son application et invoquent un nombre élevé de classements sans suite. À la suite du meurtre du policier, le gouvernement a annoncé l'élaboration d'un plan d'actions et des réunions ont eu lieu à ce sujet, notamment avec les syndicats de police. La résolution vise aussi les violences commises contre les pompiers et services de secours. Aux yeux de M. Pivin, un suivi judiciaire similaire à celui des violences contre les policiers doit y être apporté. La circulaire actuelle remonte à 2008 et, selon le député, elle est trop faible, car elle ne prévoit pas un renvoi systématique des auteurs d'agressions violentes devant le tribunal correctionnel. Le texte approuvé mercredi demande de "renforcer les mesures" prévues "afin d'assurer une réponse pénale appropriée et rapide à l'encontre des auteurs de ces faits". (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous