Accueil Actu

"Les pompiers et la police nous ont évacués": un train Thalys a heurté un animal à Antoing, le trafic sur la ligne toujours perturbé

Le train Thalys bloqué à hauteur de Tournai a été évacué, a indiqué vendredi soir une porte-parole de l'entreprise ferroviaire. Un problème technique au niveau de la motrice, provoqué par le heurt d'un animal, a mis à l'arrêt depuis 15h55 le train qui reliait la gare de Bruxelles-Midi à celle de Paris-Nord en France.

Les passagers ont été évacués aux alentours de 18h30 sous la surveillance des pompiers et de la police présents sur place et ont été conduits en autocar vers Bruxelles où ils seront logés par Thalys. L'électricité n'a en revanche pas encore été rétablie sur la ligne par Infrabel. Elle avait dû être coupée pour des raisons de sécurité car les dégâts causés à la motrice du train provoquaient un dégagement de fumée. Cette coupure de l'électricité signifiait notamment que les centaines de passagers ne bénéficiaient plus de climatisation. "Les portes du train ont été ouvertes et de l'eau a été distribuée", a expliqué la porte-parole de l'opérateur. "Dès que l'électricité sera rétablie, la circulation des trains qui sont en ce moment à l'arrêt sur cette ligne pourra reprendre", a assuré la porte-parole. "Les passagers des autres trains Thalys seront acheminés vers leur destination et seront indemnisés pour le retard et la gêne occasionnés." Le trafic ferroviaire devrait reprendre d'ici peu, a-t-elle ajouté.

Les dégâts causés à la motrice du train ont par ailleurs provoqué un dégagement de fumée. Pour des raisons de sécurité, le train a ainsi dû être complètement arrêté et l'électricité coupée. Cela signifiait notamment que les quelque 350 passagers ne bénéficient plus de climatisation. 

Sabine, l'une des passagères, a dénoncé le manque d'informations communiquées. "On ne savait rien jusqu'au moment où ils nous ont dit d'évacuer le train. Les pompiers et la police nous ont évacués", a-t-elle déploré. 

Les 350 passagers sont alors descendus du train par mesure de sécurité. "La Ville d'Antoing a dû les prendre en charge. Nous avons mis une salle à disposition avec des toilettes et à boire", nous a indiqué le bourgmestre Bernard Bauwens. Sabine, l'une des passagères, dénonce le manque d'informations communiquées. Des bus ont ensuite été affrétés pour prendre en charge ces passagers. 

La coupure de l'électricité a en outre eu un impact sur d'autres trains de Thalys, qui ont dû être arrêtés, eux aussi, avec la climatisation coupée. François, passager dans un train qui suivait celui qui est accidenté, témoigne via le bouton orange Alertez-nous. "Je suis parti à 16h17 de Bruxelles-Midi pour aller à Lille. J'allais voir de la famille. Mais notre train a dû faire marche arrière", a-t-il rapporté. Avant d'ajouter: "Et maintenant, nous sommes bloqués à l'entrée de Bruxelles". 

À nouveau, les portes des trains ont été ouvertes et de l'eau a été distribuée. "Nous mettons tout en œuvre pour rétablir la situation le plus vite possible", a garanti la porte-parole de Thalys. Le trafic ferroviaire devrait reprendre d'ici peu.

À la une

Sélectionné pour vous