En ce moment
 
 

Jeune maman égorgée à Evere: le principal suspect libéré, un second interpellé

 
 

Le parquet de Bruxelles a confirmé, mercredi que le suspect inculpé le 31 mai dernier pour le meurtre d'une femme à Evere vient d'être libéré. Il a confirmé également qu'un second suspect a été arrêté et inculpé vendredi. Le 30 mai, une femme a été poignardée à Evere, alors qu'elle se promenait en rue avec son bébé. Elle est décédée des suites de ses blessures.

C’est un incroyable rebondissement dans l’affaire du meurtre sauvage d’une jeune maman à Evere. Andy K., le jeune homme de 21 ans suspecté du meurtre de Mounia a été libéré aujourd’hui. Les enquêteurs se sont vraisemblablement trompés de coupable. Un autre individu a été arrêté et inculpé.

Comme RTL info le révélait samedi dernier, plusieurs éléments pouvaient mettre en doute la culpabilité de Andy K. Sans domicile fixe, il souffre d’un retard mental. Il a été arrêté le jour de l’agression, le 30 mai, sur la Chaussée de Louvain à Evere, non loin de l’endroit du drame, alors qu’il fouillait dans les poubelles. Sur lui, les policiers trouvent 3 paires de ciseaux dont une portant des traces de sang. Les tests ADN ont vraisemblablement montré qu’il ne s’agissait pas du sang de la victime.

Un second individu interpellé

De plus, les vêtements qu’il portait ne correspondaient pas à la description faite par des témoins. Enfin, Andy K. n’avait sur lui aucune trace de sang. Or, vu sa situation de SDF, il est impossible qu’il ait trouvé un endroit pour se nettoyer intégralement.

Ce matin, sa mère a été contactée par les enquêteurs pour lui signaler qu’il allait être libéré. Une information confirmée par son avocat, Me. Eddy Kiaku, qui se débat depuis son arrestation pour prouver son innocence: "C’est une satisfaction pour mon client et sa famille qui a toujours clamé son innocence. Il y a eu un véritable emballement qui se justifie par la volonté évidemment de protéger la société et aussi par la famille de la victime qui attend des réponses. Mais la justice a su faire la part des choses et libérer mon client, c’est une excellente chose. Les enquêteurs ont fait un travail de fouille".

D’après nos informations, un autre homme a d’ores et déjà été entendu le week-end dernier dans le cadre de l’enquête. Il a été inculpé. Le Parquet de Bruxelles précise: "Une autre personne a été inculpée du chef de meurtre et a été placée sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction depuis le vendredi 4 juin 2021. La chambre du conseil a prolongé la détention préventive aujourd’hui. L’enquête suit son cours et dans l’intérêt de celle-ci, le parquet ne fera aucun autre commentaire."


 




 

Vos commentaires