En ce moment
 

Le MUDIA, nouveau musée aux 300 œuvres d'art, ouvrira en septembre à Redu

(Belga) Un nouveau musée dédié à l'art de la Renaissance jusqu'à l'époque contemporaine, le MUDIA, ouvrira ses portes le deuxième week-end de septembre au cœur de Redu, déjà connu comme village du Livre, en province de Luxembourg, a annoncé jeudi l'équipe du musée. L'institution regroupera 300 œuvres originales issues de collections privées belges et internationales, d'artistes aussi divers que Véronèse, Brueghel, Rodin, Spilliaert, Van Dongen, Wouters, Picasso, Modigliani, Giacometti, Magritte, etc. La BD sera aussi présente avec Hergé, Franquin ou Geluck.

Le musée, impulsé par un amateur et collectionneur d'art, Eric Noulet, s'installera dans l'ancien presbytère de Redu, complètement rénové. MUDIA s'étendra sur un espace de 1.000 m2 pour une vingtaine de salles, et entend retracer un parcours chronologique de l'Histoire de l'Art sur 7 siècles en rendant compte de 46 mouvements d'art différents. Ce nouveau musée se veut grand public - MUDIA signifiant "Musée didactique de l'Art" - en étant ludique. La scénographie inclura des technologies multimédia. Au total une soixantaine de jeux, tableaux animés, vidéos ou tests émailleront la visite qui sera aussi ponctuée par la projection d'un film d'animation inédit. "Certaines œuvres présentées sont dans les rêves de conservateurs de grands musées", a déclaré, jeudi, l'initiateur de MUDIA, Eric Noulet, à l'occasion de la présentation du musée à la presse. Le bâtiment est lui toujours inaccessible car le musée est dans sa dernière phase de chantier. Le choix de l'implanter dans un petit village ardennais et non en ville est réfléchi. "Mon épouse et moi adorons la région. Redu était là pour nous accueillir avec sa notoriété", a confié l'initiateur du musée. Le MUDIA est un projet entièrement privé. L'investissement, hors œuvres d'art, représente 3 millions d'euros à la fois pour le bâtiment et la scénographie. (Belga)

Vos commentaires