Remco Evenepoel souffre d'une fracture du bassin après sa terrible chute au Tour de Lombardie: sa saison est terminée

Remco Evenepoel souffre d'une fracture du bassin après sa terrible chute au Tour de Lombardie: sa saison est terminée
© Belga
 
 

Le Danois Jakob Fuglsang a remporté samedi le Tour de Lombardie, la deuxième grande classique de sa carrière, mais la 114e édition de la course italienne restera surtout dans les mémoires pour les images très impressionnantes de la chute de Remco Evenepoel. Le Belge souffre d'une fracture du bassin et d'une contusion du poumon droit. Le coureur cycliste de 20 ans, qui passera la nuit à l'hôpital de Côme et sera transféré en Belgique dimanche, sera indisponible pour une durée indéterminée.

Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick-Step) a chuté et est tombé dans le ravin à 40 km de l'arrivée du Tour de Lombardie (WorldTour), samedi. Le coureur belge de 20 ans a percuté un muret dans la descente de Sormano avant de tomber dans un ravin.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

"Chute de Remco Evenepoel dans la descente de Sormano. Nous vous donnerons plus de détails quand nous en aurons", a tweeté son équipe Deceuninck-QuickStep.

 

Il a été pris en charge sur les lieux de l'accident par les services de secours. Des images prises par un photographe de l'AFP montrent le jeune Belge (20 ans) conscient et grimaçant, en contrebas du pont duquel il a chuté.

Une vingtaine de minutes après sa chute, il a été évacué en ambulance, dans laquelle il a été porté sur un brancard. Il portait une minerve autour du cou. "Il a été pris en charge par les médecins et est actuellement conduit à l'hôpital", a confirmé l'équipe Deceuninck-QuickStep, toujours sur Twitter.

Alessandro Tegner, le porte-parole de l'équipe Deceuninck - Quick-Step, a indiqué à la RAI que Remco Evenepoel, conscient, a pu répondre à toutes les questions du médecin. Il souffre d'un traumatisme à la jambe droite, a confirmé Davide Bramati, directeur sportif de l'équipe, à la chaîne italienne. "Je sais que tout le monde est inquiet. On attend des nouvelles, mais je rassure tout le monde. Il était conscient, j'ai prévenu les autres coureurs. Pour nous c'est une mauvaise période, mais tranquillisons tout le monde".

Au final, Evenepoel souffre d'une fracture du bassin et d'une contusion du poumon droit. Le coureur belge de 20 ans, qui sera indisponible pour une période encore indéterminée, va passer la nuit en observation à l'hôpital de Côme avant de rentrer en Belgique dimanche.

Il est retombé sur ses pieds, son bassin a tout pris

Le directeur de Deceuninck-Quick Step, Patrick Lefevere, a raconté à Het Laatste Nieuws la chute de son prodige: "Il s'est retrouvé debout après sa chute sur le mur de pierre. L'impact sur son bassin était lourd. Remco a subi une fracture à l'endroit où la tête de sa hanche pénètre dans le bassin. Il y a aussi des dommages à ses poumons".

"Nous sommes particulièrement heureux que Remco soit toujours en vie", a-t-il poursuivi. "Il parle normalement et il voulait aussi dire quelque chose à ses coéquipiers. Qu'est-ce que cela signifie pour le reste de sa saison? J'ai peur qu'il doive regarder beaucoup la télévision cet automne, mais il peut encore voir. Ca, c'est le plus important. Nous le garderons ici pour observation cette nuit. Ensuite, nous devons voir si et quand nous rentrons en Belgique. S'il s'agit d'une opération, alors plutôt en Belgique. Si nous pouvons en décider nous-mêmes, bien sûr".

Remco Evenepoel faisait partie du groupe de tête du Tour de Lombardie, le deuxième Monument de la saison, dont il était un des grands favoris. Il faisait partie d'un groupe de sept coureurs restés seuls en tête en haut du terrible mur de Sormano, à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée du Tour de Lombardie. La descente se faisait à grande vitesse sous l'impulsion de Vincenzo Nibali et Evenepoel était au moment de sa chute très légèrement décroché.

Le prodige de Schepdael a jusqu'à présent remporté toutes les courses dont il a pris le départ cette année: le Tour de San Juan, le Tour d'Algarve, le Tour de Burgos et le Tour de Pologne.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires