Accueil Actu Belgique Elections 2024

Comment les Engagés ont-ils réussi cette "remontada politique" ? "Un bon mix entre des politiciens et des experts de la société civile"

Comme les présidents des autres partis francophones, le président des Engagés Maxime Prévot était sur le plateau du RTL info pour revenir sur les (bons) résultats de sa formation politique. 

Maxime Prévot est un homme heureux. Aux abois il y a cinq ans, son parti est remonté partout et participera plus que probablement aux gouvernements fédéraux et wallons. Comment expliquer cette success story ?

"Nous nous sommes remis en question. Nous avons mis nos oreilles au coeur des préoccupations des citoyens", analyse-t-il. "Notre démarche était authentique, la notoriété de certaines personnalités de la société civile a été aussi. Ce mix entre des politiques aguerris et des experts venus de la société civile a été fructueux".

Vers une politique de centre-droit ?

Plus que vraisemblablement, en Wallonie comme au fédéral, les coalitions se dirigent vers une politique de centre-droit. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? "Cela signifie de respecter le choix des électeurs. Le MR devient la première force francophone et nous enregistrons la plus forte progression. Cela veut dire si on veut écouter ce signal des électeurs, il apparaît normal que le MR commence à nous adresser des invitations", note-t-il. 

Les priorités pour Maxime Prévot n'ont pas changé : "Une réforme fiscale, le pouvoir d'achat des gens, investir dans la santé, la sécurité et l'éducation. Nous devons converger vers ces éléments, chacun avec nos sensibilités. Nous devons trouver un juste-milieu, le bon ajustement".

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Il n'a rien compris.....la plupart des voix que les Engagés ont engrangés viennent de la débâcle des Ecolos. Il n'y a pas de quoi pavoiser mais en politique, l'égo l'emporte toujours.

    Claude Havelange
     Répondre