Accueil Actu

Coronavirus en Belgique: cette Toussaint sera "exceptionnelle", indique Yves Van Laethem

À l'approche de la Toussaint, le porte-parole Yves Van Laethem a insisté sur le respect des gestes barrière. L'infectiologue insiste: cette année, pas question de se réunir comme le veut normalement cette période de l'année. "La Toussaint est un moment privilégié pour les visites au cimetière. Celles-ci sont permises et sont importantes pour la plupart d'entre nous. Elles peuvent se faire de manière sûre. Par définition, on est en plein air mais on peut être proche l'un de l'autre près des tombes. Donc ne soyons pas trop proches, gardons nos distances, ayons les masques obligatoires. Faisons attention lors de la visite elle-même mais aussi lorsqu'il y a le rassemblement habituel. Après la visite du cimetière, on se retrouve pour discuter, pour échanger des souvenirs chez l'un ou l'autre. Ce sont des choses qui sont importantes mais ce sont des choses qui ne pourront pas se faire classiquement. Ceci est une année exceptionnelle et ceci sera une Toussaint exceptionnelle", a-t-il affirmé. 

Avant d'ajouter: "C'est en prenant ses précautions que l'on évitera de mettre un petit caillou supplémentaire dans l'importance de cette pandémie".

La Belgique a recensé en moyenne 15.316 nouveaux cas de covid-19 entre le 20 et le 26 octobre inclus, ce qui représente une hausse de 38% par rapport à la période de calcul précédente, ressort-il vendredi matin du bilan provisoire de l'Institut de santé publique Sciensano. Au total, 392.258 infections ont été dénombrées depuis le début de l'épidémie.

COVID 19: où en est l'épidémie ce vendredi 30 octobre?

CORONAVIRUS EN BELGIQUE : les nouvelles mesures sur la table du comité de concertation

À la une

Sélectionné pour vous