Accueil Actu Monde Economie

Air Cargo Belgium regrette l'approche du ministre Gilkinet

L'organisation Air Cargo Belgium regrette l'approche du ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) et se joint à l'ensemble du secteur de l'aviation pour critiquer la proposition d'interdire complètement les vols de nuit à Brussels Airport, a indiqué samedi son directeur Freek De Witte.

Il y a plusieurs années, une plate-forme de consultation avait été mise en place pour trouver une solution aux nuisances autour de l'aéroport. En début de semaine, il est apparu qu'aucun consensus général n'avait été trouvé.

Air Cargo Belgium a participé à la concertation "de A à Z" et ne reconnaît pas les conclusions du ministre. Hier/vendredi, ce dernier a présenté un projet d'arrêté ministériel visant à limiter les nuisances sonores pour les riverains de l'aéroport bruxellois. La mesure la plus marquante de ce projet concerne l'interdiction totale des vols de nuit, de 23 heures à 6 heures du matin.

Cette mesure est très critiquée par le secteur, Air Cargo Belgium déplorant notamment "l'approche unilatérale" privilégiée par le ministre Ecolo.

Le transport de fret est crucial pour les secteurs de pointe belges, tels que les produits pharmaceutiques et l'automobile, a enfin rappelé M. De Witte.

À la une

Sélectionné pour vous