Accueil Actu Régions Hainaut

Occupés sur un nid de guêpes, 2 pompiers se précipitent et sauvent Marie-Claude, prise au piège dans son appartement à La Louvière

Sauvetage héroïque ce jeudi soir à Houdeng-Goegnies (La Louvière). Deux pompiers sont intervenus pour sauver une dame de son appartement en flammes. Marie Claude était bloquée au premier. Des voisins n'ont pas réussi à l'aider.

Vous nous avez raconté l'histoire via le bouton orange Alertez-nous. Les pompiers ont utilisé un équipement de fortune pour la sortir au dernier moment.

Ce vendredi, Marie-Claude et Antonio sont revenus sur les lieux pour la première fois depuis l'incendie, qui s'est déclaré au premier étage de leur habitation. 

"Mon épouse était en train de dormir à ce moment-là. Elle n'était pas bien et était en train de se reposer dans la chambre", raconte Antonio. "Moi, j'ai été chercher la gamine à l'école. Arrivé là-bas, j'ai reçu un coup de fil du voisin me disant de revenir tout de suite car il y avait des flammes qui sortaient de l'appartement."

Les flammes ont ravagé le salon et le hall d'entrée. La sexagénaire a été prise au piège dans son appartement. Elle a appelé à l'aide à sa fenêtre. Sur le trottoir d'en face, Gérardo a assisté à la scène et a tenté de l'aider. "J'ai tenté de la secourir avec une échelle, mais il y a eu une explosion. Il y a eu des morceaux de verre un peu partout. Cela devenait compliqué avec les moyens qu'on avait", décrit-il. 

Fruit du hasard, à la même heure, deux pompiers ont effectué des destructions de nid de guêpes dans une rue voisine. Un appel radio leur indique un incendie. Salvatore et son collègue se sont rendus sur place. "On a vu une dame âgée crier au secours avec la tête sortant de la fenêtre de sa chambre. Mon collègue m'a dit 'Ecoute, on a une échelle, et on va faire le maximum possible en attendant nos collègues et leurs camions adéquats", raconte le pompier.

Salvatore est parvenu à évacuer Marie-Claude avant l'arrivée de l'équipe incendie. "Elle ne serait plus là. Dix minutes en plus, et elle était partie", dit Antonio.

Leur foyer est totalement détruit et leur petit chien Mirza n'a pas pu être sauvé. 

 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • J y étais je passais par la a ce moment là, c etait notre fleuriste. Courage à Nino et Marie Claude

    Maria Carmela Conti-Jackson
     Répondre
  • Vous n'avez peut-être fait que votre devoir, mais vous l'avez fait. Merci pour elle !...

    mi tan
     Répondre