En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique - DERNIÈRES INFOS: la liste des "métiers essentiels" devrait évoluer vendredi

 
CORONAVIRUS

Le coronavirus en Belgique et les mesures de confinement pour contenir sa propagation affecte le quotidien de millions de Belges. Suivez ici les dernières informations sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 en Belgique.

Le coronavirus en Belgique a engendré 1.298 nouveaux cas confirmés (tests positifs) au cours des dernières 24h. Au cours des dernières 24 heures, 536 patients atteints du COVID-19 ont été hospitalisés et 128 personnes sont sorties de l’hôpital. Le 25 mars, 2652 lits d’hôpital dont 605 lits en unité de soins intensifs étaient occupés par des patients confirmés COVID-19.

Voici le fil des dernières informations relatives au coronavirus en Belgique et aux mesures de confinement pour lutter contre sa propagation.

CORONAVIRUS DIRECT

Le gouvernement a communiqué l'ordre de priorité des métiers pour la distribution de masques (Découvrez l'ordre de priorité des métiers pour les masques)

Ordre de priorité pour les tests: le gouvernement communique

Le nombre de tests va augmenter dans les prochaines semaines. Quels Belges va en bénéficier ? Découvrez l'ordre de priorité pour les tests coronavirus

De nouveaux secteurs d'activité "fermés" vendredi soir ?

La Première ministre, Sophie Wilmès, a demandé aux partenaires sociaux du Groupe des 10 de se mettre en contact avec le Centre national de crise afin d'affiner la liste des secteurs économiques essentiels en vue de la réunion du Conseil national de sécurité de vendredi, a-t-elle indiqué jeudi en séance plénière de la Chambre (en savoir plus).

Le dépistage pour tous, ce n'est pas pour demain...

Il n'est pas possible, et certainement à ce stade de la pandémie, de pratiquer des tests de dépistage du covid-19 sur tout le monde, a assuré jeudi à la Chambre le ministre Philippe De Backer en charge de la task force qui doit accroître la capacité de dépistage et gérer le matériel de protection. (en savoir plus)

La Fédération Wallonie-Bruxelles débloque les premiers millions

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a activé jeudi son fonds d'urgence de 50 millions d'euros annoncé la semaine dernière et destiné à apporter une aide directe aux différents secteurs (culturels, accueil de la petite enfance, hôpitaux universitaires, etc.) affectés par le confinement. Cinq premiers millions d'euros ont ainsi été débloqués jeudi pour assurer les premières aides d'urgence, notamment au profit des crèches et accueillantes d'enfants. 

Un site pour que les entreprises wallonnes demandent une indemnisation

Les entreprises wallonnes forcées de fermer en raison des mesures décidées par la Conseil national de sécurité dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, pourront introduire leur demande d'indemnisation à partir de vendredi 27 mars, a annoncé jeudi le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus (MR). La plateforme wallonne pour introduire une demande sera mise en ligne par le SPW Economie ce vendredi à l'adresse indemnitecovid.wallonie.be. (en savoir plus)

Les masques arrivent

La Wallonie a commandé, au total, 5 millions de masques chirurgicaux et 760.000 masques FFP2, a affirmé jeudi le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, au cours d'un échange de vue, par vidéo-conférence, avec les parlementaires régionaux. Sur les 5 millions de masques chirurgicaux, 2,2 millions ont déjà été reçus. "Nous n'aurons pas le restant avant le 1er avril, voire le 15 avril", a précisé M. Di Rupo. Quant aux 760.000 masques FFP2, 250.000 d'entre eux sont attendus à la fin de la semaine prochaine. "Les autres arriveront eux aussi vers le 15 avril", a ajouté le ministre-président.

Tous les stages annulés à Pâques

La ministre de la Jeunesse et des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR), a décidé jeudi de l'annulation de tous les stages, activités et rassemblements dans les domaines du sport et de la jeunesse jusqu'au 19 avril inclus, soit la fin des vacances de Pâques. Deux circulaires formalisant cette décision ont été envoyées aujourd'hui à l'ensemble des acteurs de ces secteurs. "Cette décision est difficile, mais c'est une mesure de précaution indispensable afin d'éviter au maximum la propagation du virus", s'est justifiée la ministre, citée dans un communiqué.

Aldi ajuste aussi ses heures d'ouverture

Après Lidl, Aldi a également décidé d'ajuster ses heures d'ouverture aussi longtemps que les mesures pour endiguer la propagation du coronavirus seront d'application. Les supermarchés de l'enseigne fermeront à 18h le samedi au lieu de 19h auparavant. Colruyt, Delhaize et Albert Heijn maintiennent pour leur part leurs heures d'ouverture habituelles. (en savoir plus)

Le centre de crise et le SPF Santé Publique dresse son bilan quotidien

1298 nouveaux cas confirmés ont été rapportés au cours des dernières 24h (en savoir plus).

Un prototype de respirateur testé avec succès à l'UCLouvain

En une dizaine de jours, environ 200 volontaires ont concrétisé un prototype de respirateur simplifié, qui vient d'être testé avec succès sur un poumon artificiel dans un creative lab de l'UCLouvain. Le projet Breath4life (www.breath4life.org) vise à répondre à la pénurie potentielle de respirateurs dans les hôpitaux belges (en savoir plus). 

Plus de dépistages

Depuis début mars, le nombre de tests quotidiens effectués par les laboratoires (le centre national de référence et les autres laboratoires cliniques qui effectuent le test) a augmenté. Pendant plusieurs jours, plus de 2000 tests ont été effectués par jour.

Le pic attendu vers le début du mois d'avril

L'épidémie de Covid-19 est toujours dans sa phase ascendante en Belgique, a souligné lors du point presse quotidien le virologue Emmanuel André, porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus. Selon les scénarios suivis et "en tenant compte de la mobilisation de toute la population pour respecter les mesures", le pic est attendu "dans les prochaines semaines", vers le début du mois d'avril.

Réouverture des écoles après Pâques ? Trop tôt pour répondre

Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise, a de son côté déclaré qu'il était encore trop tôt pour se positionner sur une éventuelle réouverture des écoles après Pâques ou tout assouplissement des mesures de confinement. "Il est important, plus que jamais, de respecter les mesures, au risque de devoir les prolonger."

La Belgique ne prendra pas de patients de l'étranger

La Belgique ne prendra pas de patients atteints du nouveau coronavirus de l'étranger. Les sollicitations en ce sens d'hôpitaux néerlandais et de l'Italie ont été refusées, a fait savoir le cabinet de la Première ministre Sophie Wilmès au journal 'De Tijd'.

Alors que de plus en plus d'Etats craignent la saturation de leur système de soins de santé face à l'afflux de patients atteints de Covid-19, les appels à la solidarité européenne se font de plus en plus pressants. Vous trouverez plus d'informations ici

"Capharnaüm" dans la distribution de masques aux infirmiers à domicile

La distribution des masques au secteur des soins infirmiers à domicile s'est déroulée les 25 mars "dans un capharnaüm le plus total", dénonce mercredi soir la Cellule de crise infirmière, qui regroupe plusieurs associations d'infirmiers indépendants (FIIB, AIIB, CIFI...). Les listes des prestataires se sont révélées inexactes.

"Dans de nombreuses régions les listings sont obsolètes, des prestataires retraités ou décédés sont encore inscrits, des infirmiers actifs ne s'y trouvent pas, et le nombre de masques (50 par infirmier) ne correspond pas au nombre de prestataires", signale la cellule par voie de communiqué.

La police veut des règles plus claires sur la pratique des activités extérieures

La police demande des directives plus claires au Conseil national de sécurité sur la pratique du vélo, les promenades et la course à pied, sujets à interprétations diverses depuis l'instauration du confinement, écrivent jeudi De Standaard et Het Nieuwsblad.

La Chambre va octroyer ce jeudi au gouvernement Wilmès des pouvoirs spéciaux

La Chambre accordera jeudi au gouvernement les pouvoirs spéciaux pour lui permettre de prendre rapidement des mesures face à la pandémie de coronavirus. Dix partis ont cosigné une proposition de loi qui sera soumise au vote de la séance plénière dans l'après-midi.

135.000 indépendants ont demandé un revenu de remplacement

Environ 135.000 indépendants ont introduit une demande pour bénéficier d'un revenu de remplacement, avance le ministre fédéral des Indépendants et des PME, Denis Ducarme, dans L'Echo jeudi.

La commune limbourgeoise de Bocholt va fermer un passage frontalier vers les Pays-Bas

La commune de Bocholt en province de Limbourg va fermer un passage frontalier avec les Pays-Bas jeudi à minuit. Seul un passage restera ouvert dans la commune pour accéder au pays voisin. La police locale va y procéder à des contrôles stricts dans le cadre des mesures prises pour endiguer la pandémie de coronavirus Covid-19.

Des prisonniers ont refusé de réintégrer leurs cellules à Leuze-en-Hainaut

Certains prisonniers de la prison de Leuze ont refusé de réintégrer leurs cellules mercredi en fin d'après-midi. Les détenus récalcitrants réclament le téléphone gratuit et plus de produits de cantine. La police a été appelée sur place.

Les Fablabs wallons développent des prototypes pour lutter contre le Covid-19

Les laboratoires de fabrication numérique et de prototypage (Fablabs) wallons se mobilisent face au covid-19. Un prototype de respirateur sera présenté jeudi par le Makilab de Louvain-la-Neuve et un autre de pousse seringue (PSE) est en cours de développement au Trakk, le hub créatif de Namur, ont annoncé mercredi leurs représentants.

L'UZ Brussels fait des scans des poumons à tous ses nouveaux patients

Tous les patients de l'UZ Brussels sont soumis, depuis lundi, à un scan des poumons dès leur arrivée pour détecter des signes éventuels d'infection au Covid-19, selon une information diffusée mercredi par Bruzz et confirmée par la porte-parole de l'hôpital Gina Volkaert. Ces scans sont réalisés depuis 15 jours sur les patients présentant des symptômes du Covid-19. "Ces scans CT des poumons permettent de voir de manière immédiate s'il y a des infections visibles dans les poumons", explique Gina Volkaert.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

> CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir le Covid-19

> CORONAVIRUS BELGIQUE: CARTES de répartition par province, âge et sexe

 

 

Vos commentaires