En ce moment
 
 

Trop de caféine, trop de taurine, plusieurs pays interdisent les boissons énergisantes aux mineurs: et en Belgique?

Trop de caféine, trop de taurine, plusieurs pays interdisent les boissons énergisantes aux mineurs: et en Belgique?

Au Pays-Bas, une association de médecins recommande l’interdiction de consommer des boissons énergisantes au mineur. Elles seraient trop riches en caféine pour des jeunes de moins de 18 ans. Qu’en est-il chez nous ? Des mesures sont-elles appliquées ?

Les boissons énergisantes ont envahi les rayons depuis une dizaine d’années en promettant une énergie retrouvée en à peine quelques gorgées. Depuis qu’elles existent, ces boissons sont pourtant pointées du doigt par le corps médical. Trop de caféine, trop de taurine…


Femmes enceintes, allaitantes, mineurs

En Belgique, le conseil supérieur de la santé a même remis un avis négatif. Il date du 2 décembre 2009, voilà ce qu’il recommandait : "Déconseiller leur consommation aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants (jusqu’à 16 ans)."

"Ce n’est pas pour les enfants", souligne le président du conseil supérieur de la santé Jean Nève. "Nous proposons une limite d’âge de 16 ans, en disant « En dessous de 16 ans, n’essayez pas ca".


 "Palpitations cardiaques, insomnie, maux de tête"

"Les premiers risques observés, c’est l’anxiété, la nervosité, l’inquiétude", explique Jean Nève. "Ensuite, si on augmente la consommation, viennent les palpitations cardiaques, l’insomnie, les maux de tête."

Toutes ces recommandations, connues depuis 10 ans, nous les avons soumises à la ministre de la santé. Pourquoi les boissons énergisantes sont-elles toujours libres d’accès pour les jeunes de moins de 16 ans ?


"La sensibilisation est meilleure que l’interdiction pure"

Grab_20180115_195629_775

"Ce n’est certainement pas simple, avec toutes les réglementations, de l’Europe", analyse Maggie De Block, ministre de la santé publique. "On pourra l’examiner mais je pense que pour le moment, la sensibilisation est meilleure que l’interdiction pure. Quand on interdit, les jeunes, comme ils sont curieux, sont tentés de les essayer et les consommer."

Pas de règlementation prévue en Belgique, donc. En Europe, deux pays seulement (la Lituanie et la Lettonie) ont franchi le pas en interdisant tout simplement les boissons énergisantes au moins de 18 ans.  

Vos commentaires