Accueil Sport Tous les Sports Cyclisme

Kenneth Van Rooy deuxième de la 2e étape derrière le Slovène Matevz Govekar

Kenneth Van Rooy a terminé à la 2e place de la 2e étape du Tour d'Antalya (2.1), vendredi. Le coureur de Bingoal-WB a été devancé au sprint par le Slovène Matevz Govekar (Bahrain-Victorious) au bout des 140,5 kilomètres qui reliaient Demre à Antalya en Turquie. L'Italien Giovanni Lonardi (Polti-Kometa) a pris la 3e place et s'est emparé par la même occasion de la tête du classement général.

Polardi avait terminé 2e la 1re étape derrière Timothy Dupont (Tarteletto-Isorex), qui lui cède ainsi sa tunique de leader du classement général.

Dupont a été en difficulté dès les premières pentes, après une cinquantaine de kilomètres. Certains coureurs ont enfin su se détacher dans la douce ascension d'environ 40 kilomètres: le Norvégien Cedrik Christophersen (TDT-Unibet), le Français Alois Charrin (Tudor Pro Cycling), l'Italien Marco Tizza (Bingoal WB), l'Australien Drew Morey (Kinan Racing), le Polonais Kamil Malecki (Q36.5) et l'Ukrainien Anatolii Budiak (Terebgganu).

À cause d'une crevaison, Charrin a dû abandonner les cinq hommes qui ont passé le sommet après 90 kilomètres de course. Le peloton surveillait bien le groupe de fuyards qui a finalement été repris à 10 kilomètres du terme pour laisser la scène aux sprinteurs. Dans la masse, Govekar s'est distingué pour décrocher la 2e victoire de sa carrière à l'âge de 23 ans. Il s'était imposé sur la 4e étape de la Vuelta a Burgos l'année dernière.

La 3e étape permettra aux grimpeurs de s'exprimer avec trois ascensions catégorisées dont l'arrivée au bout de 6,9 kilomètres à 9%. Le successeur du Danois Jacob Hindsgaul, dernier vainqueur en 2022, sera connu dimanche au terme de la 4e étape autour d'Antalya. L'édition 2023 avait été annulée en raison du séisme qui avait frappé la Turquie.

À la une

Sélectionné pour vous