Accueil Actu Belgique Politique

Déchets:la Wallonie approuve l'accord de coopération sur la responsabilité des producteurs

Le gouvernement wallon a approuvé en première lecture, jeudi, le projet d'Accord de coopération interrégional concernant la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) pour certains flux de déchets et pour les déchets sauvages.

Dans la lignée du nouveau décret wallon sur les déchets adopté en mars dernier, cet accord vise à responsabiliser les fabricants de produits (contenants de boissons, cigarettes, chewing-gum, etc.) en les obligeant notamment à participer au financement du nettoyage des espaces publics.

Le fait de réglementer les mécanismes de la REP au niveau interrégional permet non seulement d'harmoniser les définitions entre Régions et de simplifier les procédures, mais aussi de fixer des objectifs communs contraignants, en matière notamment de gouvernance, et de mettre en place des mécanismes de contrôles et de sanctions, a expliqué, dans un communiqué, la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier (Écolo).

"La lutte contre les déchets sauvages nécessite une approche à plusieurs niveaux, parmi lesquels un renforcement des sanctions et la réduction des déchets à la source. Les producteurs dont les produits sont à l'origine de déchets sauvages ont également un rôle à jouer, en contribuant financièrement à la gestion de la propreté publique, qui pèse lourd dans les finances des communes et dans le portefeuille des citoyens", a-t-elle souligné.

Selon les chiffres avancés par la ministre, plus de 30.000 tonnes de déchets sauvages et de dépôts clandestins jonchent la Wallonie. Leur gestion représente un coût moyen pour la communauté de quelque 85 millions d'euros par an.

À la une

Sélectionné pour vous