Accueil Actu Belgique Politique

Jan Jambon visite un centre Medevac près de la frontière ukrainienne

(Belga) Le ministre-président flamand Jan Jambon a visité, mardi, la plateforme d'évacuation médicale Medevac de Rzeszow en Pologne, un important point de transit pour le transport rapide des patients ukrainiens vers l'Europe. L'ONG polonaise PCPM, qui est en charge de la plateforme, a reçu un soutien financier de la part du gouvernement flamand.

La plateforme - stratégiquement située près de l'aéroport de Rzeszow, dans le sud-est de la Pologne, à environ 90 kilomètres de la frontière ukrainienne - accueille temporairement des patients et des blessés ukrainiens pour leur prodiguer des soins infirmiers, des dépistages de maladies, des vaccinations et des soins de santé mentale avant de les transférer vers des hôpitaux d'autres pays européens pour des soins ultérieurs. "La Flandre n'est peut-être pas le plus gros donateur, mais elle a été le plus flexible", selon Tomasz Lipert de PCPM. "Pour les grands donateurs, il faut souvent plus de temps pour se décider, mais l'argent flamand est arrivé à un moment crucial. Il était important pour combler immédiatement les 'trous' dans les premières semaines de la guerre." "Nous avions immédiatement décidé de donner 200.000 euros", a confirmé M. Jambon lors de sa visite. "Aujourd'hui, nous voyons à quel point cela était bienvenu parce que, bien sûr, tout devait être organisé à la vitesse de l'éclair à cette époque." Le centre Medevac de Rzeszow est financé par le Mécanisme européen de protection civile et est également soutenu par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Depuis le début de la guerre, 1.788 Ukrainiens ont été évacués vers d'autres pays européens via le Mécanisme de protection civile, dont une quarantaine ont été transférés en Belgique. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous