Accueil Actu Belgique Politique

La Régie des Bâtiments entend venir à bout des graffitis au Mont des Arts

Le gouvernement fédéral et la Régie des Bâtiments veulent mettre un terme définitif aux graffitis sur le Mont des Arts à Bruxelles, dont l'enlèvement a commencé.

"Les tags sur le Mont des Arts sont une cicatrice inacceptable sur un des sites les plus visités et les plus emblématiques de Bruxelles. Les graffitis nuisent à l'image de notre pays. Ce site doit retrouver le prestige et la propreté qu'il mérite", a déclaré le secrétaire d'État Mathieu Michel (MR), en charge de la Régie des Bâtiments, venu observer le chantier ouvert jeudi.

La Régie des Bâtiments, gestionnaire principal du site du Mont des Arts, a entamé jeudi le nettoyage de tous les graffitis et tags. Dans un premier temps, tous les graffitis seront enlevés par une entreprise spécialisée.

Ensuite, une couche de protection anti-graffiti sera appliquée sur tous les bâtiments du Mont des Arts et de ses environs, en particulier sur la place du Musée et dans la rue du Musée, ainsi que sur les façades du Musée des instruments de musique et du Musée Magritte. Le nettoyage durera environ un mois.

Après ce premier nettoyage complet et l'application de la couche de protection, l'entreprise responsable effectuera des contrôles et enlèvera les nouveaux graffitis pendant un an. Ces contrôles auront lieu chaque semaine et coûteront environ 227.000 euros, TVA comprise.

À la une

Sélectionné pour vous