Accueil Actu Belgique Politique

L'agence de notation Fitch épingle la Belgique pour le coût des pensions

L'agence de notation Fitch épingle la Belgique pour le coût des pensions. Les mesures prises en avril dernier en la matière de pensions sont insuffisantes pour maîtriser les coûts liés au vieillissement de la population, prévient l'agence, citée par L'Echo vendredi.

Le 4 avril dernier, le Parlement a approuvé un projet de loi qui comprend plusieurs réformes des pensions. "Alors que le paquet de mesures comprend certains changements qui réduisent le coût du vieillissement, cet impact positif est compensé par l'augmentation des pensions minimales approuvée précédemment" à partir de 2020, signale Fitch.

L'agence de notation se réfère à la Banque nationale, qui estime l'impact négatif à 0,15% du produit intérieur brut (PIB) d'ici à 2070. Cela représente environ 900 millions en euros d'aujourd'hui.

Fitch rappelle que la perspective de notation de la Belgique est négative, car l'agence craint que notre pays n'assainisse pas suffisamment ses finances publiques pour stabiliser la dette.

La Belgique est actuellement notée AA-, mais ses perspectives sont négatives depuis le mois de mars 2023. Cela signifie que l'agence de notation Fitch pourrait abaisser la note si le pays ne prend pas de mesures pour réduire le déficit budgétaire.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • La formation de l''Europe a entraîné l'existence de fitch et la soumission des pays à cette agence. L'Europe est un piège bancaire dans lequel nos gouvernants se sont précipités et c'est nous qui payons. Que fitch descende la cote, on s'en "fitch" ! Ce ne sont que des chiffres .

    roger rabbit
     Répondre