Accueil Actu Monde International

Mandats d'arrêt demandés contre Netanyahu et des membres du Hamas: "Les crimes commis à Gaza doivent être poursuivis", réagit Hadja Lahbib

"Les crimes commis à Gaza doivent être poursuivis au plus haut niveau, quels que soient leurs auteurs", a réagi lundi la ministre des Affaires étrangères Hadja Lahbib. 

"La lutte contre l'impunité partout où des crimes se produisent" est une priorité de la Belgique, a affirmé Hadja Lahbib sur X (ex-Twitter), assurant que le pays "soutient le travail de la Cour pénale internationale".  

"La requête introduite par le procureur de la Cour, Karim Khan, demandant des mandats d'arrêt contre les responsables du Hamas comme des responsables israéliens est un pas important dans le cadre de l'enquête sur la situation en Palestine", a ajouté la ministre. "La Belgique continuera d'apporter son appui à l'indispensable travail de la justice internationale pour assurer que les responsables de tous crimes rendent des comptes."  

Dans un communiqué publié lundi, Karim Khan a indiqué qu'il avait demandé des mandats d'arrêt contre M. Netanyahu et le ministre de la Défense israélien Yoav Gallant pour des crimes tels que "le fait d'affamer délibérément des civils", "homicide intentionnel" et "extermination et/ou meurtre".  

Les accusations portées contre Yahya Sinwar, chef du Hamas dans la bande de Gaza, de Mohammed Diab Ibrahim Al-Masri, le commandant en chef des brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas, et d'Ismail Haniyeh, le chef de la branche politique du Hamas, incluent, elles, "l'extermination", "le viol et d'autres formes de violence sexuelle" et "la prise d'otages en tant que crime de guerre".

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

5 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Certes oui, mais pas en tuant des milliers d'innocents! Un groupe de rebelle, n'est certainement pas un pays tout entier ! Soyez un peu réaliste et réveiller vous!

  • Elle s'éveille avant les élections, celle-là ! Et les attaques meurtrières du Hamas, elles ne devaient pas être punies,

    roger rabbit
     Répondre
  • Transposée en 1944, la CPI aurait lancé un mandat d'arrêt contre Hitler, mais aussi contre Eisenhower, De Gaulle et Churchill. Et tant qu'on y est, elle devrait lancer un mandat d'arrêt contre Hollande et les leaders européens qui ont bombardé Raqqa et d'autres villes syriennes en 2015 ! ! !

    Jean-Philippe Godfroid
     Répondre
  • Cela de la même personne qui a refusé de présenter le lauréat du concours Reine Elizabeth 2013 comme étant Israélien? Bravo à la diplomacie Belge. L’Italie elle n’a pas flanché

    Max Noach
     Répondre
  • ta seule excuse est ....ce que tu es !

    paul leboulanger
     Répondre