En ce moment
 
 

Une mesure pourrait bientôt faire baisser le prix du carburant: qu'est-ce que le "cliquet inversé" ?

Une mesure pourrait bientôt faire baisser le prix du carburant: qu'est-ce que le
 
 

Pour soulager les automobilistes, le gouvernement étudie la réactivation du cliquet inversé qui permet une baisse automatique des accises à partir d'un certain niveau de prix.

Vous le constatez sans doute chaque jour, votre plein de carburant vous coûte très cher. Pour contrer ces prix très élevés, il existe le système du cliquet inversé. Selon nos informations, ce système pourrait être activé par le gouvernement fédéral dans les prochaines semaines. 

Qu'est-ce que c'est ? 

C'est un mécanisme qui permet de réduire la part de taxes dans le litre de diesel et de l'essence, quand le prix de ces carburants atteint un certain seuil.
Il est défini par le gouvernement. Ce cliquet inversé, c'est une décision politique, pour limiter l'impact de la hausse du pétrole, sur le pouvoir d'achat des citoyens. Comme sur un litre à la pompe, il y a environ 55% de taxes, on peut rogner sur ces taxes pour faire un peu baisser le coût d'un plein.

Qu'est-ce que cela implique pour notre portefeuille ?

Le projet du ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, consulté en primeur, consiste à activer ce cliquet inversé à partir d'1 euro 75 le litre de diesel ou d'essence 95.

L'Etat se prive ainsi d'une partie des accises sur ces carburants. Pour le prix actuel maximal à la pompe, d'1 euro 79, ça représenterait une baisse de presque deux centimes le litre. Sur un plein de 50 litres, c'est un euro de différence. Ce n'est pas une révolution pour le portefeuille mais une sorte d'amortisseur, en cas de nouvelle hausse du prix du diesel et de l'essence. 

Quand ce système sera-t-il adopté ?

Le projet a été dévoilé ce matin. Actuellement, il est négocié par les chefs de cabinet des ministres. Il sera sur la table du gouvernement, si tout va bien, vendredi en conseil des ministres et appliqué dans les prochaines semaines.


 




 

Vos commentaires