En ce moment
 

Manifestation de sans-abri à Saint-Gilles pour des politiques durables d'accès au logement

(Belga) Une quarantaine de personnes, parmi lesquels de nombreux sans-abri, ont manifesté lundi matin à partir de 10H00 à l'entrée du tunnel piétonnier reliant l'avenue Fonsny et la rue des Vétérinaires, à Saint-Gilles (Bruxelles). Elles revendiquent des politiques qui investissent dans des solutions durables pour sortir les sans-abri de la rue.

Cette mobilisation a été organisée par le mouvement "Droit à un toit ou droit dans le mur", qui réunit différentes associations actives dans le sans-abrisme. Pour rappel, une trentaine de personnes sans domicile fixe vivaient dans le tunnel avant d'en être délogées en juin dernier. Des affiches de type électoral et de petites maisons en carton ont été collées sur les plaques qui condamnent l'entrée. Les sans-abris sur les photos se portent candidats à un logement, voire à un permis de travail pour ceux qui ne disposent pas de ce droit. Les participants ont chanté différents slogans pour exprimer leur volonté d'accéder à une vie digne. Cette action organisée à la rentrée parlementaire vise à appeler à développer des politiques durables pour les sans-abris. "On peut essayer de panser les plaies en ouvrant des centres d'accueil pendant l'hiver, pour héberger les gens quelques nuits, mais cela ne règlera pas le problème", souligne Chloé Thôme, porte-parole de l'association L'Ilot, membre du mouvement "Droit à un toit ou droit dans le mur". "L'aide d'urgence est nécessaire, mais il faut à long terme s'occuper de la question du logement. Beaucoup de personnes qui vivent en rue ont droit à des aides, mais il est difficile pour elles d'être acceptées dans un logement. (...) Il faudrait de plus en plus investir dans les solutions durables plutôt que de se focaliser sur l'aide d'urgence. C'est un choix politique". (Belga)

Vos commentaires