En ce moment
 
 

Au Yémen, les enfants meurent dans l'indifférence la plus totale: ce reportage bouleversant montre la dure réalité sur place (vidéo)

Au Yémen, les enfants meurent dans l'indifférence la plus totale: ce reportage bouleversant montre la dure réalité sur place

Nos confrères de VTM ont réalisé un reportage exceptionnel dont les images sont très difficiles à voir. Elles montrent la réalité en cours au Yémen, un pays ravagé par une guerre sanglante depuis 4 ans et demi. Les Nations Unies s’attendent à la pire crise humanitaire depuis des décennies.

Au Yémen lorsqu'ils viennent au monde, les nouveau-nés sont chaque fois plus frêles. "Je ne peux plus donner de lait", dit une mère, au micro de nos confrères de VTM. "Ma fille n’avait déjà plus rien à manger durant sa grossesse. C’est la crise", tente d'expliquer la mère de la jeune femme.


Effondré, un père exprime son impuissance à sauver son propre fils

Dans le nord du pays, 85.000 enfants seraient décédés à cause de la sous-alimentation. Le pays est coupé du monde depuis 4 ans. Certains traitements viennent à manquer. Un médecin présente aux journalistes un petit garçon, Habib. "C'est un patient leucémique qui doit être admis ici, dit le docteur. Mais nous n’avons plus aucun lit de libre, pas les moyens de le recevoir. Nous ne pouvons pas l’accueillir".

Le père de l'enfant, lui-même très amaigri et en pleurs, exprime son impuissance. "Je dois aller à l’étranger pour acheter le traitement. Mais je n’en ai pas les moyens".
yemen-6


Les enfants, livrés à eux-mêmes, ramassent les déchets pour gagner quelques centimes

Dans la capitale, certains enfants voyagent avec d’énormes sacs. On les surnomme les enfants-éboueurs. Ils collectent les déchets: 50 centimes par sac pour nourrir leur famille. "Ma mère est malade et mon père n’a pas de travail, dit Nasser, un petit garçon. Je cherche de l’argent. Mes frères ne sont plus là".
yemen-1
Yemen-4


 
Comment négocier la paix?

Là où se sont rendus nos confrères, les habitants craignent de nouveaux affrontements. "Dans cette maison, une famille entière a été tuée : le père, la mère et les huit enfants, témoigne Ali El-Mahfadi, un habitant, en désignant des ruines. Ces enfants sont des fils et des filles de martyrs. Qu’ont-ils fait de mal pour qu’on tue leurs parents?"

Yemen-2

Les Nations Unies tentent depuis des années de négocier la paix. Mais le conflit est complexe. Des rebelles sont soutenus par l’Iran, d’autres par l’Arabie Saoudite. Des dizaines de milices se battent pour leurs territoires, plusieurs groupes terroristes sévissent dans le sud du pays. "Plus de 24 millions de personnes ont toujours besoin d'aide humanitaire, soit 80% de la population, dont 10 millions sont au bord de la famine", a rappelé le secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires au Conseil de sécurité, le Britannique Mark Lowcock.

Vos commentaires