En ce moment
 
 

Une interpellation tourne mal à Molenbeek: cinq policiers blessés

  • Une interpellation tourne mal à Molenbeek: trois policiers blessés

  • Molenbeek%3A%20trois%20policiers%20bless%C3%A9s%20lors%20du%20contr%C3%B4le%20d''un%20v%C3%A9hicule

  • Une%20interpellation%20tourne%20mal%20%C3%A0%20Molenbeek%3A%20trois%20policiers%20bless%C3%A9s

 
 
 

A la suite du contrôle lundi vers 10h00 d'un véhicule mal stationné sur la chaussée de Gand à Molenbeek-Saint-Jean, cinq policiers ont été blessés, a indiqué en fin de journée le parquet de Bruxelles. Trois policiers ont été transportés à l'hôpital avec des blessures graves. Les médecins les ont entre-temps tous trois autorisés à rentrer chez eux. De plus, deux autres policiers ont été légèrement blessés. Les différents agents ont été mis sous incapacité de travail.

11994223

Lors du contrôle, il est apparu que les documents du véhicule n'étaient pas en règle, selon les précisions du parquet de Bruxelles. Le conducteur du véhicule a refusé de coopérer et un policier a appelé des renforts. "Quand les autres patrouilles sont arrivées, le conducteur était très agressif", a commenté le parquet de Bruxelles. "Il a donné plusieurs coups de pied aux policiers impliqués et a pris la fuite".

Ces personnes faisaient leur travail d'une façon très professionnelle

La brigade anti-agression a finalement pu intercepter le conducteur un peu plus loin sur la Chaussée de Gand. Après audition par la police dans l'après-midi, le conducteur du véhicule a été mis à disposition du parquet de Bruxelles.

"C'est une agression d'une violence terrible, extrêmement rapide et brutale qui survient lors d'un contrôle de routine", condamne la bourgmestre Catherine Moureaux. "C'est l'indignation qui domine. J'espère de tout coeur que ceci sera pris sérieusement en main par les autorités judiciaires, car ce type d'agressions contre des policiers ne doit pas rester impuni. Ces personnes faisaient leur travail d'une façon très professionnelle et il n'y avait aucune raison pour un tel déchaînement de violences. Le conducteur avait commis une infraction au code de la route. Cela n'a aucun sens... J'espère que cet incident n'aura pas de conséquence au long cours pour les policiers", ajoute l'élue locale.


 




 

Vos commentaires