En ce moment
 
 

Inondations: 10 km de déchets sur la A601 à Juprelle (VIDÉO), quand seront-ils évacués?

 
Inondations de la mi-juillet 2021
 

Des inondations en Wallonie et de leurs conséquences. Notamment des monticules de déchets qu'il faut évacuer. Au total, il y a 155.000 tonnes de déchets à traiter. Une partie a été entreposée sur l'A601, dans la commune de Juprelle. Les riverains se plaignent notamment de l'odeur que génèrent ces détritus.

Autant de déchets qu'une année de collecte dans les parc à conteneurs pour toute la Wallonie sont entreposés sur la A601, bretelle d'autoroute désaffectée. Il y en a sur 5 kilomètres d'un côté et de l'autre de la berme centrale.

Pour ceux qui habitent à proximité et qui sont mal placés par rapport aux vents dominants, plus question d'ouvrir les fenêtres. "Une odeur de macchabée" selon ce riverain.

"On a encore eu de la chance ou de la malchance que le temps était plutôt tempéré mais il y a quelques jours quand il a fait un peu meilleur, ça a directement senti", témoignage un autre habitant. Ces désagréments n'empêchent pas de relativiser. "Je pense aussi qu'il faut faire preuve d'humanisme et un petit peu aider tout le monde ici qui est en difficulté. Je suis certain qu'on va trouver une solution et que ça ne va pas durer très longtemps", espère-t-il.

La promesse d'un délai pour tout évacuer vient de tomber : il faudra un an en activant les structures publiques et les entreprises privées. Il faudra tout trier. Environ 30% des déchets devraient être recyclés. Pour le reste, il y a deux options : "La première est l'incinération qui a évidemment l'avantage de pouvoir provoquer une production d'énergie par la chaleur qui est produite et puis en tout dernier recours la mise en décharge qui reste évidemment la solution la moins positive pour l'environnement, donc c'est celle que nous activerons vraiment en tout dernier recours", explique la ministre wallonne de l'Environnement.

Il existe un autre site de déversement problématique pour les riverains en termes d'odeurs, celui de Wandre. Le délai sera ici plus court : deux mois pour le traitement de tous les déchets. La Région wallonne a prévu un budget de 37 millions d'euros.


 

 




 

Vos commentaires