En ce moment
 

Un proche de Johnny démystifie la légende autour de Jean-Baptiste Guégan, "la voix de Johnny" (vidéo)

Johnny Hallyday

Pierre Billon est un ami proche de Johnny Hallyday. Il est aussi un des premiers à avoir soutenu Jean-Baptiste Guégan, le sosie vocal de Johnny. Mais il tire aujourd’hui la sonnette d’alarme sur "la légende" autour du jeune chanteur, qui irait un peu trop loin...

La force de celui qui s’appelait par le passé "Johnny Junior", c’est de chanter des chansons qui ressemblent à du Johnny, sans toutefois en être. Inattaquable d’un point de vue légal. Comment est-ce possible ? Parce que c’est Michel Mallory, parolier historique du rockeur, à l’origine notamment de "Toute la musique que j’aime", qui a fourni un album complet à Jean-Baptiste Guégan. Seulement voilà, au fil des interviews, l’auteur aurait laissé entendre que Johnny en personne devait chanter ces nouveaux titres, qui plus est dans un ultime album qui aurait clôturé sa carrière. D'où les paroles du titre qui tourne en boucle sur les radios : "Retourner là-bas, une dernière fois, à Nashville".

"C’est aller trop loin dans la légende"

"Johnny devait enregistrer ces chansons. Je devais faire son dernier album, il m'avait demandé de lui écrire des titres blues et country et de revenir à Nashville pour les enregistrer. C'était son dernier vœu. J'en avais écrit une douzaine, dont la moitié figure sur cet album", aurait ainsi confié Michel Mallory au Parisien.

Seulement voilà, Pierre Billon, autre proche de Hallyday, ne confirme pas cette version de l’histoire. En entretien avec Amélie Schildt, il est le premier à admirer les qualités vocales de Guégan, mais met un bémol : "Il y a une espèce de chose qui est en train de se dire, comme quoi c’est un disque que Johnny aurait voulu faire en finale de sa carrière. C’est faux ! Je suis absolument d’accord que Johnny a sûrement dit – j’aime ces chansons, j’ai envie de les faire etc.... Mais qu’il dise que Johnny ait dit : Je veux arrêter ma carrière après ce disque que je ferai à Nashville – je pense que c’est aller trop loin. C’est aller trop loin dans la légende. Parce que moi j’étais avec lui, il était hors de question qu’il s’arrête de chanter".

 

Vos commentaires