Accueil Actu Belgique Economie

Panier RTL info / Test Achats: la bonne nouvelle se confirme pour les prix dans les supermarchés

L'évolution des prix dans les supermarchés poursuit sa baisse, pour le 3e mois consécutif, selon les données du Panier RTL info / Le Soir / SudInfo / Test Achats. Attention, cela ne signifie pas que les prix baissent, loin de là. Entre le mois de juin 2022 et le mois de juin 2023, les prix en grandes surfaces des 3.000 produits observés par Test Achats ont augmenté en moyenne de 17,02%. On parle de baisse car lors de mois précédents, les hausses étaient de +20,6% (mars), +20,1% (avril), +18,3% (mai). Autrement dit, les prix grimpent moins vite qu'au début de l'année et si la tendance se poursuit et s'accentue, les prix dans les grandes surfaces pourraient petit à petit se rapprocher de leur niveau d'avant la crise "covid + énergie", en grande partie responsable des augmentations générales. 

On estime qu'une famille de 2 personnes dépense actuellement, en moyenne, 530€ par mois au supermarché. C'est 77 € de plus qu'il y a un an (et 2 € de plus que le mois dernier). En septembre 2022, à titre d'exemple, ce montant était de 468€ par mois...

Le Top 3 des hausses de prix: 

  1. Carotte: + 70,17%
  2. Oignons: +63,32%
  3. Ketchup: +47,51%
  4. Moutarde: +45,99%
  5. Frites surgelées: +39,42%
  6. Concentré de tomates: +39,22%
  7. Fish sticks: +32,47%
  8. Papier aluminium: +31,42%
  9. Papier essuie-tout: +31,29%
  10. Gouda jeune: +30,05%
  11. Mozzarella: +30,00%
  12. Huile de friture: +29,45%
  13. Nettoyant multiusages: +29,20%
  14. Beurre de cuisson: +28,09%
  15. Confiture de fraises: +27,71%
  16. Maïs: +27,02%
  17. Shampoing: +26,37%
  18. Oeufs: +26,14%
  19. Saucisses: +26,05%
  20. Poires Conférence: +25,71%

Le Top 3 des baisses de prix: 

  • Pignons de pins: -0,65%
  • Côtes d'agneau: -3,80%
  • Crevettes grises: -7.20% 

Julie Frère, porte-parole de Test-Achats, était sur le plateau du RTL info pour commenter cette baisse de l'inflation. "On sait que le prix de certaines matières ainsi que les prix de l'énergie ont fortement chuté et donc on estime que cette inflation diminue vite, mais pas assez".

Prenons un exemple : les céréales, dont le prix a largement diminué. "Dans notre panier, nous avons 32 farines différentes, et parmi elles, 17 ont encore augmenté. Même chose pour les produits laitiers, qui ont connu une baisse depuis un an : cependant, certains produits augmentent toujours".

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • ça crève les yeux ....il y a dumping...accord entre coméos; tous ces véreux commerçants ...ces chaînes de distributions ...!

    paul leboulanger
     Répondre
  • En moyenne, pour mon ménage de 2 personnes, on est à 408 euros sur les 2 derniers mois...en France, frais d'essence pour le voyage inclus.

    roger rabbit
     Répondre