Accueil Actu Belgique Elections 2024

Travaux au Carrefour Léonard: la gestion des ministres Ecolo "est vraiment problématique", jugent Les Engagés

Elisabeth Degryse était l’invité de Bel RTL matin. Au micro de Martin Buxant, la tête de liste à la Chambre à Bruxelles a réagi aux problèmes de circulation engendrés par les travaux au Carrefour Léonard.

La Flandre ferme le Carrefour Léonard, il y a des kilomètres et des kilomètres de file, on en parle tout le temps, notamment sur la E411, les Wallons sont pénalisés, ce sont les Ecologistes qui ont géré au fédéral et à Bruxelles et en Wallonie, le volet mobilité. Qu'est-ce que vous en pensez ? 

D'abord, sur la forme, c'est vraiment problématique. Normalement, dans un pays fédéral comme le nôtre, il faut de la concertation, particulièrement sur certains enjeux, dont la mobilité. Ça n'a pas eu lieu, mais vous venez de le dire, ce ne sont, en tout cas du côté francophone et au niveau fédéral, que des Ecolos. Ne me dites pas qu'ils ne se voient jamais. Ils ne se voient pas le lundi matin au bureau politique du parti et ils n'en parlent pas entre eux ? C'est quand même dingue. C'est vrai que s'il n'y a pas de structure formelle mise en œuvre, eh bien on discute à côté et on essaye quand même de s'échanger les informations et de se mettre d'accord. Non, ça n'a pas été fait et c'est une vraie catastrophe parce qu'on aurait dû mieux anticiper. Alors, est-ce qu'il fallait faire des travaux ? Oui, c'est bien le job du politique d'anticiper et, quand c'est nécessaire, de faire des travaux. Mais, il faut se concerter, il faut communiquer et il faut réfléchir à des pistes alternatives.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Sont-ce uniquement les écolos qui démontrent ainsi leur incompétence profonde ? On ne sait pas de quelle tendance sont les esprit supérieurs qui ont investi 32 millions d'euros dans le stade sportif de Nivelles en espérant attirer certaines équipes des JO en France, mais qu'ils aient omis (disons plutôt "oublié") d'introduire leur proposition à temps (!!!), ainsi qu'en anglais en dit long sur la compétence de ces décideurs de gaspillage.

    Pierre Verschueren
     Répondre