Accueil Actu Belgique Politique

Le Parlement wallon exclut le greffier Frédéric Janssens

Le Parlement de Wallonie a décidé de révoquer son ancien greffier, Frédéric Janssens, visé depuis plusieurs mois par une procédure disciplinaire.

Réuni mercredi, le Bureau de l'assemblée a décidé, "au scrutin secret et à l'unanimité, de proposer la sanction disciplinaire de la démission d'office", annonce vendredi dans un communiqué Jean Bourtembourg, l'avocat du Parlement de Wallonie.  

M. Janssens a toutefois la possibilité de déposer à présent un recours contre la décision. Le cas échéant, le Bureau du Parlement statuera alors définitivement sur base de l'avis de la chambre de recours.  

"Afin de respecter strictement la procédure, les membres du Bureau du Parlement ne feront aucune communication sur ce dossier", précise le communiqué.   L'ancien greffier de l'assemblée wallonne était suspendu de ses fonctions depuis le 15 septembre 2022 dans la foulée de révélations sur la gestion dispendieuse de deux chantiers, dont celui de la Maison des Parlementaires, et des plaintes déposées à son encontre pour harcèlement moral.    

Depuis mars dernier, cette mesure de suspension avait été assortie d'une retenue de 20% de son salaire. Ses avantages en nature lui avaient également été retirés (voiture de fonction, GSM et frais de représentation).  

Parallèlement à la procédure disciplinaire engagée au sein du Parlement wallon, M. Janssens, qui clame son innocence, fait également l'objet de procédures judiciaires portant sur des faits de harcèlement et sur des passations de marchés publics.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

5 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • mais touchera son salaire pendant x année

    Yvon Paquet
     Répondre
  • M. Janssens a toutefois la possibilité de déposer à présent un recours.. Avec tout le pognon qu'il a pu se mettre dans les fouilles, ce mec a , certainement et en plus, largement les moyens de se payer un cador du barreau pour défendre sa crapuleuse malhonnêteté..!

    Gérard G
     Répondre
  • ben il était temps de prendre une sanction radicale pour ce mec là et j'espère sans avantage car il a profité assez du système !!!

    Ray G
     Répondre
  • Il ern a fallu du temps ! Je suppose avec une indemnité de licenciement a la hauteur de ce qu'il dépensait .

    Philibert Bernard
     Répondre
  • qu'on le vire immédiatement ce connard de mec !!!!! et sans avantage car il a déjà bénéficié de bcp trop de fric, on devrait le faire rembourser tout ce qu'il a perçu, viré sur le champ sans indemnités !!!!!

    Ray G
     Répondre