Accueil Actu Belgique Société

Booktok, ce nouveau phénomène TikTok qui fait lire les jeunes: "Ça m'a poussé à acheter plus d'une dizaine de livres"

C'est un réel phénomène sur le réseau social TikTok : loin des chorégraphies et des challenges, certains influenceurs se sont spécialisés sur la lecture. Cette nouvelle tendance se nomme Booktok, contraction du mot Book (livre) et TikTok.

Ces courtes vidéos, où des influenceurs donnent leurs avis sur leurs dernières lectures, font parfois des centaines de milliers de vues et de commentaires. Résultat : des clients qui affluent et certains livres qui partent comme des petits pains. C'est ce que constate Marie-Catherine Kiffer, responsable rayon science-fiction, fantaisie et jeunesse dans une librairie de Charleroi : "Dès qu'il y a un livre qui ressort sur les réseaux sociaux, on voit directement la "hype". Parfois ce n'est pas évident de suivre, parce qu'on peut parler d'un livre au matin et on peut avoir 4 à 5 demandes déjà dans la journée".

Si le Booktok permet de mettre en avant les nouveaux livres, il arrive que les influenceurs recommandent des ouvrages plus anciens. Ceux-ci font alors subitement l'objet d'un regain d'intérêt : "Des anciens titres qui n'étaient plus demandés, une Tiktokeuse va en parler, on va avoir une déferlante de clients qui vont venir. On aura une quinzaine ou une vingtaine de demandes sur quelques jours", remarque Marie-Catherine Kiffer.

Avec plus d'un milliard et demi d'utilisateurs mensuels, le public cible de TikTok, ce sont les jeunes. Ils sont de plus en plus nombreux à s'intéresser à la lecture grâce à Booktok : "Depuis que j'ai vu sur TikTok le phénomène Booktok, ça m'a poussé à acheter plus d'une dizaine de livres", nous explique une jeune lectrice. Les genres privilégiés par les "Booktokers", sont la fantaisie et la romance.

L'engouement pour ce genre de vidéos ne peut pas être négligé par les libraires, qui doivent se mettre à la page. Certains livres n’avaient pas de distributeurs en librairie, c'est désormais le cas grâce à Booktok : "On a de plus en plus de clients qui nous demandent parfois d'obtenir des livres qui ne sont pas en vente directement en librairie, parce qu'ils en entendent parler sur Booktok. Nous, on va se renseigner auprès de ces auto-éditeurs pour essayer d'avoir les livres et d'être les plus réactifs possibles", explique Marie-Catherine Kiffer.

Pour les éditeurs aussi, Booktok est une porte d'accès intéressante pour toucher ces jeunes. Certains commencent donc à travailler avec des influenceurs en leur envoyant des livres gratuitement, en échange de publicité sur TikTok.

À la une

Sélectionné pour vous