Accueil Actu Monde International

Israël a retrouvé "des cadavres" d'otages israéliens dans Gaza

L'armée israélienne a annoncé samedi avoir retrouvé dans la bande de Gaza "des cadavres" d'otages israéliens enlevés par des commandos du Hamas lors de leur attaque du 7 octobre en Israël.

"Nous avons mené quelques raids dans la bande de Gaza afin de localiser des otages et des personnes enlevées", a déclaré le lieutenant colonel Peter Lerner, un porte-parole de l'armée israélienne.

Durant ceux-ci, "nous avons trouvé et localisé (...) des cadavres d'Israéliens qui avaient été enlevés", a poursuivi le militaire lors d'un briefing au ministère des Affaires étrangères, sans plus de précision.

L'attaque du Hamas le 7 octobre dans le territoire israélien a fait plus de 1.300 morts, en grande partie des civils, dont des enfants.

L'armée israélienne a confirmé samedi avoir identifié "plus de 120 civils" retenus captifs à Gaza, où le Hamas avait menacé de les exécuter. Des centaines de personnes restent portées disparues et des corps sont toujours en cours d'identification.

L'armée israélienne bombarde depuis des jours en représailles la bande de Gaza, un petit territoire pauvre et en état de siège coincé entre Israël et l'Egypte, faisant plus de 2.200 morts côté palestinien, la plupart des civils, dont 724 enfants, selon les autorités locales.

Au moins cinq Israéliens et quatre étrangers otages du Hamas dans la bande de Gaza ont été tués par des frappes israéliennes au cours des dernières 24 heures, a affirmé samedi la branche militaire du mouvement islamiste palestinien.

Ces nouveaux décès portent à 22 le nombre d'otages du Hamas tués dans les raids depuis le début de guerre il y a une semaine, d'après le Hamas.

À la une

Sélectionné pour vous