Accueil Actu Monde International

Londres double son aide humanitaire, appelle au "plein respect" de la trêve

Le Royaume-Uni va doubler son aide humanitaire pour Gaza avec l'annonce vendredi du déblocage de 30 millions de livres supplémentaires (34,5 millions d'euros) et appelle à ce que l'accord conclu entre Israël et le Hamas soit "respecté pleinement".

"Je peux annoncer aujourd'hui un nouveau financement de 30 millions de livres qui sera consacré à de l'aide vitale, telle que des abris et du matériel médical", a affirmé, cité dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères David Cameron, actuellement en déplacement dans la région.

"Il est vital de protéger les civils et nous étudions tous les moyens d'acheminer l'aide vers Gaza, dont les voies terrestres, maritimes et aériennes", a-t-il ajouté.

Londres avait déjà débloqué deux tranches d'aide, de 10 millions de livres (11,5 millions d'euros), puis de 20 millions de livres (23 millions d'euros) fin octobre.

La trêve entre Israël et le Hamas est entrée en vigueur vendredi matin et doit permettre, outre la libération dans l'après-midi de 13 otages enlevés par le groupe islamiste, de faire entrer davantage d'aide humanitaire dans le territoire palestinien en état de siège.

Elle est le fruit de l'accord conclu mercredi entre Israël et le Hamas, sous médiation américaine, qatarie et égyptienne.

Après avoir rencontré hier en Israël Benjamin Netanyahu, le chef de la diplomatie britannique doit s'entretenir vendredi avec des responsables palestiniens.

Leurs discussions porteront sur l'effort pour "contribuer à lutter contre la crise humanitaire croissante à Gaza", mais aussi le soutien à l'Autorité palestinienne et la perspective "d'une solution politique de long terme à la crise", a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Londres appelle aussi "toutes les parties" à "s'assurer que l'accord est respecté pleinement".

À la une

Sélectionné pour vous