Accueil Actu Régions Hainaut

"Tout est vérifié, nettoyé et arrangé": dans les coulisses des préparatifs du carnaval de Binche chez les louageurs

Dans le Hainaut, la saison des carnavals reprend tout doucement. Cette année, il n'y aurai pas de perturbations liées au covid, tous les carnavals vont avoir lieu. Avec les soumonces, la préparation, avant les festivités... Cela fait beaucoup de travail pour les loueurs de costumes de Gilles.

La saison des carnavals est ouverte et à Binche, les loueurs de costumes de Gilles ont déjà du pain sur la planche. Certains carnavals vivent leurs soumonces et c’est le grand retour des apertintailles et des cloches.

Si le carnaval de Binche n’est pas pour tout de suite, ce louageur le sent déjà arriver. Dès le samedi matin, les futurs Gilles passent le pas de sa porte pour prendre leurs mesures ou venir chercher leur déguisement. Avec un petit défi chaque année : les tailles des habitués qui descendent… Oui qui augmentent. "J’ai eu une surprise il y a 15 minutes, une personne qui bougé de 14 cm de tour de taille" explique l’artisan. "Tout change, c’est un autre costume."

Préparation minutieuse 

Mais les louageurs ne peuvent que se réjouir : cette année ressemblera à une vraie année de carnaval, sans covid. Chez ce louageur de la région, on connaît enfin une année complète de location. Les 2000 costumes sont prêts et dans quelques semaines, ils seront dans nos rues. "Tout est vérifié, tout est nettoyé, si y a des petits accrocs, tout est arrangé", indique ce professionnel. "Tout est vérifié, survérifié deux ou trois fois."

Le secteur n’avait pas pu bénéficier des aides du gouvernement pendant le covid. La reprise est un donc un soulagement pour ces petites mains de nos grands carnavals. "On a toujours attendu, on espérait mais on n’était pas assez nombreux: nous n’étions que 6 louageurs, ce n’était pas tellement important", poursuit l’un d’entre eux.

Début des festivités à Binche: le week-end de mardi gras.

À la une

Sélectionné pour vous