En ce moment
 
 

Procès à Bruges: Danny condamné pour avoir empoisonné un détenu avec un sandwich au thon

Procès à Bruges: Danny condamné pour avoir empoisonné un détenu avec un sandwich au thon
 

Quatre prévenus ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Bruges pour avoir tenté d'empoisonner un codétenu, sans toutefois avoir l'intention de le tuer. De la suboxone a été ajoutée dans son sandwich au thon, une substance utilisée pour se sevrer de l'héroïne. Danny A. (41 ans), l'instigateur, a été condamné à douze mois d'emprisonnement ferme.

M. A. (43) a mangé le sandwich empoisonné le 21 novembre 2017 à la prison de Bruges. "Pour quelqu'un qui ne consomme pas d'héroïne, la suboxone est une substance très dangereuse", explique Me Joris Van Maele. "Mon client est asthmatique et il s'est senti mal pendant des semaines." Le Gantois a obtenu 1.500 euros de dommages et intérêts. Trois autres personnes ont été condamnées pour avoir eu une implication dans cet empoisonnement. Dimitri M. (38 ans) a été condamné à 80 heures de travaux d'intérêt général. S'il ne preste pas ces heures, ou s'il le fait de manière incomplète, il sera emprisonné pendant dix mois. Davy M. (32 ans) et Bjorn V. (41 ans) ont été condamnés à dix mois d'emprisonnement ferme.

 

Vos commentaires