En ce moment
 
 

Discours du Roi: "Le monde entier nous regarde et compte sur nous" (vidéo)

 
 

Le Roi a mis en avant jeudi le rôle central joué par la Belgique dans la vaccination contre le coronavirus. Il y voit un motif de fierté mais aussi une responsabilité à l'égard des autres pays. "Notre pays est aujourd'hui au centre des opérations de vaccinations un peu partout dans le monde, grâce à sa contribution au développement, à la production et à la distribution de vaccins contre le coronavirus. Ceci n'est pas le fruit du hasard, mais le résultat d'une vision et d'une stratégie à long terme. C'est aussi le résultat de la coopération remarquable entre autorités et universités, entre le secteur public et l'industrie. Nous pouvons en être fiers. C'est aussi une grande responsabilité. Le monde entier nous regarde et compte sur nous", a déclaré Philippe à l'occasion du traditionnel discours du Nouvel An aux autorités du pays diffusé cette année par visioconférence.

A cet occasion, le premier ministre Alexander De Croo a également délivré un discours, à voir et à lire ici dans son intégralité.

Ces réalisations doivent servir de modèle dans d'autres domaines, estime-t-il, notamment socio-économiques. La pandémie a exacerbé les défis qui s'y posent. "Si nous parvenons à bien les gérer, ils peuvent créer de nouvelles opportunités. Ces nouvelles opportunités sont nécessaires de toute urgence pour nous tous mais en particulier pour nos jeunes qui aspirent à des perspectives d'avenir. Cela demande de faire des choix audacieux pour accélérer la création d'emplois et d'entreprises, et pour renforcer l'inclusion sociale", a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat a insisté sur l'importance d'investir dans l'enseignement et la formation, de stimuler l'esprit d'entreprise et de libérer des fonds publics pour le climat, la mobilité et la sécurité énergétique. Il a également demandé que les "talents de chacun" soient impliqués, sans oublier les seniors. Un plaidoyer qui implique une "réelle égalité des chances", notamment sur le marché de l'emploi "où trop souvent encore sévit la discrimination".

Le Roi a évoqué les changements internationaux, induits par la pandémie de covid-19 mais aussi par le Brexit et le changement de présidence aux Etats-Unis. Il a aussi salué la mise en place d'un nouveau gouvernement fédéral début octobre. "Depuis près de quatre mois maintenant, le pays est géré au niveau fédéral par un gouvernement de plein exercice. Ce gouvernement est l'aboutissement de notre processus démocratique. Il a fallu patiemment faire un long chemin afin de réunir différentes visions sociétales autour d'un projet commun. Aujourd'hui une équipe solide est en place et nous ne pouvons que nous en réjouir", a-t-il souligné.

Coronavirus en Belgique: où en est la situation ce jeudi 28 janvier ?




 

Vos commentaires