En ce moment
 
 

Liège: vitrines saccagées, véhicules brûlés, affrontements avec la police, une soixantaine d'individus perturbent la Saint-Sylvestre

 
 

Des débordements ont eu lieu cette nuit dans les quartiers de Bressoux et Droixhe à Liège. "Les esprits se sont échauffés entre 20h et 01h", confirme la porte-parole de la zone de police de Liège.

Des individus ont saccagé de nombreux endroits, notamment rue Ernest Marneffe, rue Paul Joseph Carpay et avenue de Nancy. Ils ont jeté des pierres, des pétards et des barrières d’un chantier à proximité. Un abri de bus et la façade d'une librairie ont ainsi été vandalisés. De nombreux véhicules ont également été abîmés.

Policiers et pompiers caillassés

Sur une vidéo amateure, on peut voir les policiers former un barrage face aux malfrats. Pétards et feux d'artifice sont envoyés dans leur direction. Les individus ont bouté le feu à des poubelles et à deux voitures rue du Moulin. Les policiers et les pompiers intervenus sur place ont été caillassés.

Ce mercredi vers 15h, la porte-parole de la police liégeoise nous a indiqué qu'une dizaine de policiers avaient été légèrement blessés. "Un policier a une fracture à la main et est en incapacité", a-t-elle précisé.

L’arroseuse de la police fédérale est arrivée en renfort pour calmer les esprits, affirme le communiqué des forces de l'ordre. La porte-parole parle d'une soixantaine de malfrats. Une quarantaine de policiers sont intervenus sur le terrain dont des policiers des Zones d’Ans, Secova et Basse-Meuse.

L'individu interpellé est mineur

Un mineur d'âge a été interpellé mardi soir lors des incidents, a indiqué mercredi le parquet liégeois.

Plusieurs vidéos des événements filmées par des riverains ont été saisies par les forces de l'ordres. Elles vont être analysées, afin de confirmer la présence du suspect interpellé. D'autres auteurs pourront peut-être également être identifiés de cette façon.

Déjà hier soir, ils ont dit qu'ils allaient détruire Bressoux

Dépité et en colère, ce matin Jean vient constater les dégâts de sa librairie vandalisée. "Ils ont tout cassé. Ils se sont introduit dans le magasin pour tout saccager et voler. Déjà hier soir à 16h30 ils ont dit qu'ils allaient détruire Bressoux, que tout allait péter", déplore-t-il.


©RTL INFO

Le libraire compte désormais quitter son emploi: "Je ne tiens plus à risquer ma vie". 

"Une scène de guerre, témoigne une habitante du quartier. Toutes les palissades de l'immeuble étaient au milieu de la route. C'était affreux, j'ai eu peur pour ma voiture qui était juste là".

Une enquête judiciaire est en cours pour identifier les auteurs de ces dégradations commises la nuit du réveillon. Une personne a déjà été arrêtée. Le quartier est toujours surveillé. La police invite les personnes ayant subi des dégradations à porter plainte.

zzzz




 

Vos commentaires