En ce moment
 
 

Rapt parental: un enfant rejoint sa mère à Amay en Belgique après 5 ans passés à Madagascar

Rapt parental: un enfant rejoint sa mère à Amay en Belgique après 5 ans passés à Madagascar
Image d'illustration

Un journaliste des journaux SudPresse a rencontré Christophe, 17 ans, chez sa mère, sourde-muette, à Amay. Cet adolescent est en Belgique depuis deux jours après avoir passé cinq ans sur l'île de Madagascar où il a laissé sa soeur Sophie et son père dans la petite localité en bord de mer. Son histoire, détaillée dans les journaux SudPresse est singulière. Ses parents ont divorcé alors qu'il avait 4 ans. De nombreuses années plus tard, son père a rencontré une Malgache sur les réseaux sociaux. Il aurait proposé à ses deux enfants de l'accompagner sur l'île pour faire la connaissance de cette femme. Ils sont partis en 2014 et devaient, semble-t-il, rester trois mois avant de rejoindre leur mère en Belgique. Mais ils ne sont jamais revenus et ont vécu avec leur père et leur marâtre qui, selon Christophe, leur a mené la vie dure une fois que le père n'a plus reçu d'argent de Belgique. "Mon père recevait des aides de la Belgique car il a une incapacité de travail suite à un grave accident. Puis, l’argent n’est plus arrivé. Il nous a dit qu’on était dans la mouise", raconte Christophe à SudPresse. Lui et sa soeur devaient ramener de l'argent. Ni l'un ni l'autre n'auraient été à l'école jusqu'à maintenant. Lui préparait notamment des gaufres qu'il vendait ensuite sur la plage.

En Belgique, les Affaires étrangères ont été rapidement informées. "Le SPF Affaires étrangères a été informé de cet enlèvement parental en 2015. Les enfants ont été emmenés à l’étranger par leur père, sans l’accord de la maman", a indiqué le porte-parole du SPF Affaires étrangères à SudPresse. Selon le SPF, le père a "caché" les enfants et les contacts ont été rompus avant que des nouvelles arrivent fin décembre 2018 grâce à des familles malgaches qui ont alerté les autorités. Christophe a pu partir et a été rapatrié vers la Belgique. "On m’a remis un billet d’avion pour la Belgique. Je suis parti sans ma sœur. C’est dur!", confie-t-il à SudPresse. Le journaliste est parvenu à joindre la soeur restée là-bas. Celle-ci, âgée de 19 ans, a un bébé qu'elle élève seule. "Je ne comprends pas pourquoi il ne m’a pas emmenée, avec mon papa et ma fille", dit-elle.

Christophe espère désormais retourner à l'école.

Vos commentaires