Accueil People News

Marqué par les évènements du passé, Charles Spencer, le petit frère de Lady Diana, divorce pour la troisième fois

Le frère de la princesse Diana a annoncé sa séparation avec son épouse Karen Gordon. 

Charles Spencer a annoncé sa séparation avec son épouse Karen Gordon dans les colonnes du Daily Mail, il s'agit de son troisième divorce. 

Le frère de la princesse Diana a déclaré au média britannique ressentir une "immense tristesse". "Aujourd'hui, je me concentre sur mes enfants et mes petits-enfants et je souhaite à Karen beaucoup de bonheur pour l’avenir."

Selon le Daily Mail, Charles Spencer ne vivait plus avec son épouse depuis mars dernier. Le couple s'était rencontré à Los Angeles en 2010 et se sont mariés un an plus tard. Ils ont eu ensemble une fille unique, Charlotte Diana âgée de 12 ans. Avant cela, le frère de la princesse de Galles avait eu quatre enfants avec sa première épouse, Victoria Lockwood, ainsi que deux autres enfants avec sa seconde femme, Caroline Freud.

Les relations se seraient détériorés suite à la diffusion des mémoires de Charles Spencer. Dans "A Very Private School", le petit frère de la défunte princesse y raconte les abus sexuels dont il a été victime à l'âge de 11 ans, part une assistante de son école et aussi la perte de sa virginité avec une travailleuse du sexe. Dans ses mémoires, il revient sur l'impact psychologique de ses évènements. 

"Je pense que c’était très difficile pour elle d’avoir un mari qui suit une thérapie aussi profonde et difficile et qui a duré plus de quatre ans. Mais elle a soutenu l’idée que je la suive", explique le Britannique de 60 ans au média People. "Je pense qu’elle a toujours espéré que j’en ressorte plus heureux et plus équilibré. Et il semble que ce soit vraiment le cas. Je lui suis donc reconnaissant d’avoir été à mes côtés pendant cette période. Aujourd’hui, je réalise que c’était un processus essentiel", ajoute-t-il. 

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Quand on aime on ne compte pas

    Philibert Bernard
     Répondre