planète avenir

A Bruxelles, on se chauffe désormais grâce... aux égouts: "Une alternative facile à mettre en œuvre"

Avec la guerre en Ukraine, notre chauffage est devenu un sujet de tension. À Bruxelles, en plus du gaz, du mazout ou de l’électricité, une nouvelle source de calorie existe : les égouts. Deux bâtiments communaux utilisent une toute petite portion des 2.000 km du réseau sous terrain pour se réchauffer en hiver ou se refroidir en été. Le nom de cette technologie ? La riothermie.   Société
« premier‹ récents1234

À la une