tribunal

Licenciée après deux jours de congé maladie, Yasmine dénonce: "Je suis persuadée que c'est abusif"

Employée en CDI depuis six mois dans une entreprise de recyclage, Yasmine se fait licencier deux jours après le début de son congé maladie pour burn out. Elle se demande s'il est normal de pouvoir licencier des salariés si facilement. "Avons-nous aucun recours pour nous défendre ?", nous écrit-elle via le bouton orange Alertez-nous. Son patron était-il dans son droit ? Vos témoignages
1234anciens ›dernier »

À la une