Accueil Actu Belgique Société

Nouveau rassemblement devant l'ambassade d'Israël: des centaines de manifestants ont réclamé un cessez-le-feu à Gaza

Une nouvelle manifestation s'est déroulée devant l'ambassade d'Israël à Uccle ce jeudi soir, après la manifestation de la veille qui avait été réprimée par la police.

Plusieurs centaines de sympathisants de la cause palestinienne se sont à nouveau donnés rendez-vous hier soir devant l'ambasse d'Israël. Ils ont continué à faire passer leur message par des cris de ralliement, par des chants. Le message est toujours le même. Ils demandent un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, le retrait des troupes israéliennes et l'entrée d'aide humanitaire, ainsi que la reconnaissance de la Palestine par la Belgique.

"Tout se passe dans le calme, avec un côté festif", a constaté notre journaliste sur place, Claire Carosone. "Les manifestants sont arrivés vers 18h30, ils sont déjà une centaine et les rangs grossissent à vue d'œil. Entassés dans la rue de l'ambassade d'Israël, ils ne peuvent pas aller directement devant l'ambassade puisqu'un dispositif policier est installé et est très important. Des auto-pompes sont également là, cachées derrière et prête à intervenir si nécessaire".

Hier vers 20h30, la manifestation s'est déplacée en cortège jusqu'à l'ULB en passant par le Bois de la Cambre. Arrivée à l'université, l'action s'est transformée en grande réunion sur la pelouse principale du campus. 

Après les débordements de mercredi soir à Bruxelles lors d'une manifestation pro-palestinienne, une plainte collective a été déposée. Elle vise notamment le bourgmestre d'Uccle.

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Bizarrement beaucoup moins de revendications après le 7 octobre…..

    Nathan Muir
     Répondre
  • et pour l'ukraine il font quelque chose ????????

    Fab Per
     Répondre