Accueil Actu Magazine Animaux

Un nombre record de martinets à ventre blanc observés en Belgique

Sept martinets à ventre blanc ont été recensés en Belgique depuis le début du printemps, ce qui représente un nombre plus élevé que d'habitude. L'espèce d'oiseaux ne se fait apercevoir que rarement sur le territoire belge. Le Royaume-Uni et les Pays-Bas ont également observé une présence plus importante du volatile, rapporte vendredi Natuurpunt, une association de protection de la nature en Flandre.

Le martinet à ventre blanc (ou martinet alpin) appartient à la famille des martinets noirs, bien installés en Belgique. Les deux particularités du martinet alpin sont une plus grande taille ainsi qu'une tache blanche qui s'étale du ventre jusqu'à la gorge. La moyenne des recensements de cette espèce d'oiseau est d'un signalement tous les deux ans. Avec sept occurrences, l'année 2023 est déjà exceptionnelle.

Cette espèce d'oiseau n'a été aperçue qu'en Flandre pour l'instant. Le premier, le 19 mars à Hoeke, en Flandre occidentale. Un martinet à ventre blanc a même été observé pendant une longue période du côté de Torhout le 31 mars.

Le Comité des oiseaux rares en Belgique (BRBC) dénombre 45 observations du volatile en Belgique entre 1886 et 2021, soit en 135 ans. L'année du record se situe en 1993 avec neuf observations de martinet à ventre blanc. Beaucoup d'observations belges n'ont débuté qu'à partir de la mi-avril, il est dès lors très probable que le record soit battu cette année, avance Natuurpunt.

Outre-Manche, plus de 200 signalements de martinets à ventre blanc ont été comptés depuis le 7 mars au Royaume-Uni. Les Pays-Bas en ont recensé sept.

Malgré ces chiffres exceptionnels, les bénévoles de Natuurpunt jugent surprenant que les martinets alpins ne se nichent pas plus souvent en Belgique. Le site de reproduction le plus proche se trouve à Strasbourg, en France, à plus de 200 kilomètres de la frontière belge.

À lire aussi

Sélectionné pour vous