Accueil Actu Monde International

Deux agents espagnols du renseignement arrêtés pour avoir transmis des infos aux USA

Deux agents travaillant pour le service du renseignement espagnol CNI ont été arrêtés, accusés d'avoir transmis des informations confidentielles aux États-Unis, ont rapporté lundi le quotidien El Confidencial et la télévision publique RTVE. Le ministre espagnol de la Justice Félix Bolaños a confirmé l'information.

Ces arrestations ont eu lieu en septembre, a révélé El Confidencial, ajoutant que les informations transmises étaient de la plus haute confidentialité.

Le ministre espagnol de la Justice a confié lundi soir que le gouvernement espagnol n'avait été informé de ces arrestations qu'"il y a quelques jours" et qu'un juge de Madrid avait ouvert une enquête autour de cet incident.

Félix Bolaños n'a toutefois pas commenté les informations d'El Confidencial selon lesquelles cette affaire aurait causé "une crise avec Washington" entre le gouvernement espagnol et l'administration américaine.

Le gouvernement souhaiterait coopérer à l'enquête, afin que "ces événements soient clarifiés le plus rapidement possible", a conclu le ministre espagnol.

Si les accusations principales portent d'abord sur la transmission illégale d'informations, les deux agents pourraient être poursuivis pour trahison et espionnage au profit d'une puissance étrangère, ont rapporté El Confidencial et RTVE. Ils risquent jusqu'à 12 ans de prison pour ces chefs d'accusation.

À la une

Sélectionné pour vous