Accueil Actu Monde International

Extradition aux Etats-Unis d'un fils du narcotrafiquant "El Chapo" Guzman

Le Mexique a extradé vendredi vers les États-Unis Ovidio Guzman, l'un des fils du baron de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman, ont indiqué les autorités américaines.

"Aujourd'hui, les forces de l'ordre américaines et mexicaines ont transféré avec succès au ministère américain de la Justice Ovidio Guzman Lopez, un des fils "d'El Chapo" qui a été inculpé de trafic de drogue, de blanchiment d'argent et d'autres crimes violents", ont indiqué les services du département américain de la Sécurité intérieure dans un communiqué.

"L'extradition de Lopez témoigne de l'importance de la coopération entre les gouvernements américain et mexicain pour juguler le narcotrafic", a ajouté le département, en remerciant le Mexique pour ce transfèrement.

Quelques jours avant une visite de Joe Biden en janvier dernier, les autorités mexicaines avaient capturé Ovidio Guzman, 32 ans, dans une opération qui avait fait au moins 29 morts et déclenché d'intenses échanges de coups de feu entre les forces de police et des hommes en armes à Culiacan, ville de 800.000 habitants dans le nord-ouest du Mexique.

Connu sous le nom de "El Raton", Ovidio Guzman est l'un des fils du fondateur du cartel de Sinaloa, qui purge actuellement une peine de prison à vie aux États-Unis. Les autorités américaines le considèrent comme un membre important du cartel avec son frère, Joaquin Guzman Lopez.

"El Chapo" Guzman était considéré comme le narcotrafiquant le plus puissant au monde jusqu'à son arrestation en 2016 et son extradition aux Etats-Unis en 2017.

Condamné en juillet 2019 à la prison à perpétuité après un procès sous haute sécurité à New York, il purge sa sentence dans une prison de haute sécurité du Colorado.

À la une

Sélectionné pour vous