Accueil Actu Monde International

Guatemala: éruption du volcan de Fuego, plus de 1.000 habitants évacués

Plus d'un millier d'habitants ont été évacués jeudi au Guatemala après l'entrée en éruption du volcan de Fuego, proche de la capitale et le plus actif de toute l'Amérique centrale, selon les autorités.

L'éruption a débuté jeudi matin et a entraîné des nuées ardentes - mélanges de gaz, de vapeur d'eau et de débris à très haute température qui dévalent les pentes à très grande vitesse -, faisant craindre pour la sécurité des populations environnantes.

Un total de 1.054 personnes habitant cinq villages avoisinants ont été évacuées, a indiqué lors d'une conférence de presse le directeur de la Coordination pour la réduction des catastrophes (Conred, protection civile), Oscar Cossio.

Selon la Conred, environ 130.000 personnes vivent sous la menace du volcan de Fuego, un colosse de 3.763 mètres d'altitude situé à seulement 35 km de la capitale Guatemala.

Le directeur général de l'Institut de volcanologie du Guatemala, Edwin Rojas, a cependant annoncé jeudi soir "une diminution de l'activité du volcan".

Plus tôt, la Conred avait indiqué que la colonne éruptive, composée de gaz et de cendres, s'élevait jusqu'à 6.000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Lors de la dernière éruption du volcan de Fuego, en décembre 2022, l'aéroport international de Guatemala avait dû être fermé, tout comme une route très fréquentée entre la ville touristique d'Antigua Guatemala et le sud du pays.

Des forces de police interdisaient jeudi après-midi le passage sur cette même voie.

Le 3 juin 2018, une nuée ardente émise par le volcan avait enseveli le village de San Miguel Los Lotes, faisant 215 morts et autant de disparus.

Au Guatemala deux autres volcans sont en activité: ceux de Santiaguito (ouest du pays) et Pacaya (sud).

À la une

Sélectionné pour vous