Accueil Actu Monde International

La trêve entre Israël et le Hamas devait prendre fin: elle est finalement prolongée in extremis pour "un septième jour"

La trêve entrée en vigueur le 24 novembre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a été prolongée in extremis jeudi matin, ont indiqué les deux belligérants.

La trêve devait expirer à 7h00 locales (5h00 GMT), mais un quart d'heure avant l'échéance, l'armée israélienne a publié un communiqué indiquant que la "pause opérationnelle" allait "continuer", "à la lumière des efforts des médiateurs pour poursuivre le processus de libération des otages" détenus à Gaza.

Le Hamas a indiqué de son côté que la trêve était prolongée pour "un septième jour".

À la une

Sélectionné pour vous