Accueil Actu Monde International

Le policier qui a tué George Floyd veut faire annuler son procès: il estime ses droits "bafoués"

Le policier qui a tué l'Afro-Américain George Floyd et enflammé les États-Unis en 2020 tente à partir de mercredi de faire annuler sa condamnation pour meurtre lors d'un procès en appel à la portée essentiellement symbolique.

Derek Chauvin, 46 ans, a été reconnu coupable de meurtre par la justice de l'État du Minnesota, dans le nord du pays, à l'issue d'un procès très médiatisé en 2021, et condamné à 22 ans et demi de détention. Il estime que ses droits à un procès équitable ont été bafoués compte tenu notamment de la "publicité" autour du dossier et des "menaces de violences" qui auraient dû entraîner un dépaysement des audiences, et réclame l'annulation du verdict.

Quelle que soit l'issue de cet appel, Derek Chauvin restera en prison car il a plaidé coupable de "violations des droits civiques" de George Floyd devant un juge fédéral et écopé en 2022 d'une peine définitive de 21 ans de prison. Le 25 mai 2020, cet agent de la police de Minneapolis, en poste depuis 19 ans, était resté agenouillé sur le cou du quadragénaire noir pendant près de dix minutes, indifférent à ses râles et aux interventions de passants affolés.

La scène, filmée et mise en ligne, avait déclenché d'immenses manifestations contre le racisme et les violences policières dans tous les États-Unis et au-delà.

À la une

Sélectionné pour vous